En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Patrimoine

« Il faut rendre possible une archéologie des territoires »

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : France

0

Commentaire

Réagir

dominique garcia © fabien calcavechia

Dominique Garcia, président de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) fait le point sur le positionnement de l'opérateur national face aux collectivités. Un entretien qui a lieu à la veille des journées nationales de l’archéologie (17-19 juin 2016), qui se déroulent dans toute la France et dont la Gazette est partenaire depuis 6 ans, et alors que la discussion parlementaire sur le projet de loi « liberté de création, architecture et patrimoine » (projet « CAP ») arrive à son terme.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Comment donner un avenir à l’archéologie préventive

Dominique Garcia préside l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) depuis 2014. Il explique à la Gazette comment il souhaite faire évoluer les relations de l’opérateur national de fouilles avec les collectivités. Un message que l’INRAP pourra faire passer aux élus, lors des Journées nationales de l’archéologie, organisées par l’INRAP pour le compte du ministère de la Culture du 17 au 19 juin 2016, manifestation donne lieu à un millier d’événements dont quelque 80% sont organisés par des collectivités, et dont la Gazette est partenaire pour la 6ème année consécutive.

Où est en l’Inrap en matière de conventionnement avec les collectivités ?

25 conventions-cadres sont en cours. La dernière a été signée en avril avec la ville de Lyon. Il s’agit de partenariats de trois types : opérationnel (les chantiers de fouilles), culturel (la médiation et la valorisation) et scientifique (la recherche). Jusqu’à présent, l’Inrap était plutôt dans une logique essentiellement quantitative, ce qui avait du sens dans la mesure où il s’agissait, pour une jeune institution, de planter des drapeaux et mettre en œuvre des synergies. Aujourd’hui, nous ne cherchons pas à multiplier les conventions à l’infini, mais à les faire vivre concrètement. Nous préférons travailler sur leur adaptation à chaque partenaire avec un objectif de complémentarité, selon le principe suivant : l’INRAP est présent partout en France à travers ses directions interrégionales, et là où il y a un service de collectivité, nous sommes des partenaires, capables d’offrir des compétences scientifiques et techniques supplémentaires.

Les ressources humaines et scientifiques dont nous bénéficions, notre savoir-faire, notre expérience doivent profiter aux territoires de manière équilibrée. Par exemple, si un service territorial est conventionné pour toutes les périodes, sauf la Préhistoire, l’INRAP, qui a obligation d’avoir des spécialistes de toutes les périodes, apportera ses compétences-là en ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Politiques culturellesUrbanisme - aménagement

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)