Développement local

Agriculture urbaine : la tendance « slow food » séduit les élus

| Mis à jour le 27/05/2016
Par
farm

Flickr CC by Elsa Capuntas

Jardins partagés, fermes urbaines… ces espaces agricoles se développent de plus en plus au sein des collectivités. Au-delà de l’idée d’autosuffisance alimentaire, les gains pour les porteurs de projet sont multiples, tant du point de vue paysager, qu’environnemental, sanitaire et social.

Si le monde agricole a longtemps été associé à celui des fermes et des espaces cultivés en zones peu denses, cette idée est aujourd’hui révolue. Fermes urbaines, jardins partagés et autres sociétés de coopérative ont de quoi séduire les élus et, avec eux, les citadins les plus récalcitrants. Associés à l’idée d’une alimentation saine et équilibrée, mais aussi à une économie plus locale et solidaire, ces nouveaux espaces agricoles se développent à vitesse galopante en ville. « Depuis le nouveau mandat, nous sommes passés d’une quarantaine de jardins partagés au sein de notre commune, à une soixantaine en un an » illustre Daniel Guillotin, conseiller municipal délégué à l’écologie urbaine de la ville de Rennes.

Des scénarios d’autonomie alimentaire

Avec plus de 700 exploitations sur son territoire, la capitale bretonne dispose aujourd’hui de 19 hectares de jardins familiaux et de 5000 mètres carrés de jardins partagés. Le futur PLUi de la ville doit permettre, en articulation avec le plan local d’agriculture, de prendre en compte les déplacements agricoles, mais aussi les évolutions alimentaires. Une étude menée par l’agro campus de Rennes a, en ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • La méthanisation, une filière trop peu exploitée selon l’Ademe

    La méthanisation est une filière peu développée en France au regard d'autres pays européens. Son potentiel est pourtant important : l'Ademe vient  d'émettre un avis sur cette filière pour éclairer les acteurs locaux. Etat des lieux, rappel des objectifs, des ...

  • Les réseaux de chaleur se développent mais sont encore loin du facteur 5

    Les 12e Rencontres nationales des réseaux de chaleur ont permis de faire un point sur le développement et la compétitivité de cette forme d’énergie, grâce aux derniers résultats de l'enquête annuelle. L’occasion de constater que les objectifs affichés par ...

  • Socle : une stratégie pour préparer la Gemapi

    Pour intégrer le volet eau des lois Maptam et « Notre », le syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières de l’Aude a mené une réflexion pour la mise en place d’un schéma d’organisation des compétences locales de l’eau. Établie à ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP