Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Stratégies immobilières

Gestion du patrimoine : le Maine-et-Loire devrait vendre pour 30 millions d’euros en 6 ans

Publié le 26/05/2016 • Par Frédéric Ville • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Bonnes pratiques finances

Angers, Maine-et-Loire
Angers, Maine-et-Loire x-default
Confrontée à une situation financière « préoccupante », le département du Maine-et-Loire a engagé depuis 2013 une gestion active de son patrimoine immobilier. Après avoir réalisé un inventaire, la collectivité cède pour environ 5 millions d'euros par an et a mis en place un plan de maîtrise de l’énergie.

Le conseil départemental du Maine-et-Loire (800 000 hab.) a initié une gestion dynamique de son patrimoine immobilier en 2012. « Avec les allocations sociales qui grimpent, la loi NOTRe, le transfert d’une partie de la CVAE des départements vers les régions à partir de 2017, nous avons décidé de muscler cette action en 2014 », explique le président (UDI) Christian Gillet. Deux axes principaux ont été retenus : le regroupement des services sur trois pôles principaux et la vente des immeubles inutiles ou libérés.

Un inventaire complet initié en 2008

Alors que « les services du conseil départemental étaient répartis dans de nombreux endroits, le regroupement va se faire sur trois sites : la cité administrative existante (services sociaux), la rue de Frémur (services culturels et archives départementales) et l’ancienne collégiale Saint-Aubin et le centre d’activités Foch proche en cours de construction (services administratifs) », précise Christian Gillet. Le projet du centre Foch a été ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Gestion du patrimoine : le Maine-et-Loire devrait vendre pour 30 millions d’euros en 6 ans

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X