Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances locales

Les petites villes ne parviennent plus à maintenir leur offre de service

Publié le 23/05/2016 • Par Cédric Néau • dans : France

UNEgraphAPVF
La Gazette
Une étude de l’APVF donne une idée du renoncement des petites villes pour conserver leur équilibre financier.

L’Association des petites villes de France (APVF) gâcherait presque la fête. Alors que le gouvernement se félicite des bons comptes des collectivités et que La Banque postale, dans sa dernière note de conjoncture, annonce un répit dans la dégringolade des investissements locaux, Olivier Dussopt (PS), président de l’association des petites villes de France déplore « un décalage complet avec la présentation optimiste de l’Etat ».

L’investissement sacrifié

Pour preuve, ce sondage réalisé par l’association auprès des communes de 2 500 à 25 000 habitants adhérentes, qui montre « une continuité de la dégradation de la situation des communes par rapport à 2014 et 2015 » avec « des conséquences particulièrement difficiles » à attendre pour elles. L’investissement est ainsi toujours le premier sacrifié. En 2016, 53 % des sondés anticipent une baisse des dépenses d’équipement. Si l’effet de ciseaux a bien été « jugulé » – les dépenses et les recettes baissent ou se stabilisent en même temps ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les petites villes ne parviennent plus à maintenir leur offre de service

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

24/05/2016 09h00

Il est toujours plus facile de contrôler des organisations endettées, pieds et poings liés par des engagements financiers irremboursables, que des organismes sans dettes…
Ça se confirme à tous les niveaux, de la plus petite Commune au pays entier, tel la Grèce.
Si tu veux prendre le contrôle, tu pousses à l’endettement et tu attends…
Et pour accroître les endettements, tu imposes de nouvelles responsabilités sans accorder le moindre budget supplémentaire.
La question est de savoir comment certaines Communes arrivent encore à s’en sortir alors que l’Etat n’en finit pas de les contraindre à s’endetter, en réduisant drastiquement le montant des dotations et en leur imposant de nouvelles responsabilités…
Y’a un truc ?

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X