En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

[ENTRETIEN] Citoyenneté

Service civique : « Nous n’arriverons pas à accueillir plus de jeunes sans les collectivités »

Publié le • Par • dans : France

0

Commentaire

Réagir

Francois-Chereque © Agence du service civique

François Hollande souhaite que la moitié d'une classe d'âge effectue un service civique en 2017. Haut-commissaire à l'engagement civique et président de l'Agence du service civique, François Chérèque compte sur les collectivités pour atteindre ce but, alors qu'elles ne représentent que 8% des missions attribuées.

Votre objectif de 110.000 jeunes en service civique en 2016 sera-t-il atteint ?

En 2015, nous avons réalisé 75% de l’objectif, qui était fixé à 70.000 jeunes. Pour 2016, je ne peux pas donner de chiffres à date, mais les 40.000 sont déjà dépassés. L’important, ce ne sont pas les chiffres, mais la courbe de développement. Nous avons eu 200.000 demandes de jeunes l’année dernière, 53.000 de ces jeunes ont réalisé une mission de service civique, donc nous sommes à un ratio de un sur quatre, la marge est donc encore importante.

Et quel est le ratio diplômés / non diplômés ?

Les chiffres définitifs de 2015 ne sont pas tout à fait stabilisés, mais le profil des jeunes qui s’engagent en service civique est représentatif de la classe d’âge des jeunes Français entre 16 et 25 ans : environ 40% des volontaires ont un niveau d’études supérieur au bac (vs. 42% des jeunes Français de 16 à 25 ans), 28% ont un niveau bac et 29% ont un niveau inférieur au bac, dont 17,5% de décrocheurs. Certains pensent qu’il n’est accessible qu’à une minorité de jeunes, aux plus débrouillards, ou aux jeunes les plus en difficulté, mais nous ciblons de façon à peu près équivalente tous les jeunes, y compris ceux des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Nous avons encore un effort à faire pour cibler les jeunes qui n’ont pas accès à l’information ou qui sont le plus éloignés de la vie collective.

Mais justement, ne faudrait-il pas en faire plus pour les décrocheurs ou ceux qui en auraient plus besoin que les diplômés ?

La loi du 10 mars 2010 est claire : le service civique n’est pas un dispositif d’insertion professionnelle, il relève du code du Service national, avec pour objectif la mixité sociale et la cohésion nationale. Parfois, on constate une double injonction de la part de certains politiques, qui disent : “Faites de la mixité sociale pour que les jeunes se retrouvent” – ce qu’avant le service militaire permettait, soi-disant. Mais ils ajoutent en parallèle : “En même temps, si on pouvait avoir plus de jeunes en situation d’exclusion…” C’est contradictoire ! Avec le service civique, des jeunes se retrouvent dans des missions communes avec d’autres jeunes, de classes sociales différentes qu’ils ne croisent plus dans la vie, même pas à l’école parfois ! L’important, c’est qu’il n’y ait pas de discrimination et c’est ce que nos résultats montrent. Dans le même temps, avec 200.000 demandes pour 53.000 postes, cela revient, pour une association, à recevoir en moyenne 10 ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Citoyenneté et droits de l'hommeEmploiSocial

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)