En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

1

Commentaire

Réagir

Interview

Christian Eckert : « Prolonger le fonds d’investissement est une piste »

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, Dossiers d'actualité, France

1

Commentaire

Réagir

PHOTO - 10190106.BR.jpg © patricia marais

Les collectivités ont retrouvé des marges de manœuvre, assure le secrétaire d’Etat chargé du Budget. Au point d’abandonner le débat sur le rythme de la baisse des dotations ? Interview, à quelques jours d'un Congrès des maires qui attendra du gouvernement des gestes forts en matière de finances locales.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Congrès des maires 2016, l'année des bonnes nouvelles ?

Le secrétaire d’Etat chargé du Budget assure que les collectivités ont retrouvé des finances saines, chiffres à l’appui, et les exhorte à reprendre leurs investissements, aidées par un fonds qui pourrait être pérennisé. Une piste à affiner selon les avancées de la réforme de la dotation globale de fonctionnement et les modalités de la baisse des dotations.

Quelle est la réalité des chiffres des collectivités ?

Tout d’abord, deux précisions : d’une part, les chiffres viennent des remontées comptables des collectivités à fin mars 2016, qui sont quasi définitives. Ces chiffres sont donc consolidés, clairs, nets et précis. Ensuite, la DGF représente environ 20 % des recettes réelles de fonctionnement (RFF) des collectivités en 2014. Cette DGF a baissé de 8 %. Les 80 % des autres recettes sont essentiellement les produits de la fiscalité directe et indirecte et les produits du domaine. Maintenant, quand on regarde les RRF des collectivités, en incluant la baisse de la DGF, on voit qu’elles ont progressé de 1,73 % en 2015. Sur ce point, je suis affirmatif. Les ressources autres que les dotations de l’Etat ont surcompensé cette baisse.

D’où vient cette augmentation ?

Elle provient, pour un quart, de la revalorisation des bases des valeurs locatives de 0,9 % par le Parlement, pour la moitié de l’évolution des bases issue des nouvelles constructions, ce que l’on appelle la variation physique de l’assiette. Le dernier quart, enfin, vient de l’augmentation des taux décidée par certaines collectivités. Les impositions directes locales (taxes d’habitation et foncières, et cotisation foncière des entreprises) ont augmenté en 2015, en moyenne, de 4,5 %, soit 2,6 milliards. Le dynamisme général des bases et les hausses de taux pratiquées par une collectivité sur trois, selon l’Association des maires de France, expliquent donc principalement ce surcroît de recettes. Toutefois, les hausses de taux de fiscalité directe pratiquées en 2015 sont moindres que lors du dernier cycle électoral ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

1

Commentaire

Réagir
Publicité

En partenariat avec :

Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés DotationFinances localesFinances publiquesFiscalité

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)