Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Congrès de l’association des administrateurs territoriaux

Les administrateurs territoriaux ont la cote !

Publié le 18/05/2016 • Par Emmanuelle Quémard Jean-Marc Joannès • dans : A la une, France

Fabien Tastet, AATF Nice 2016
E. Q. et J-M J.
Un « record de participation », avec 450 participants, pour ce 27ème congrès de l’association des administrateurs territoriaux de France (AATF) les 17 et 18 mai à Nice. Très attendue, la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales, Estelle Grelier a expliqué notamment qu’elle avait encore plusieurs combats à mener.

« Nous devons lutter contre les vents mauvais de la recentralisation », a annoncé Fabien Tastet lors du discours inaugural du 27ème congrès de l’AATF. Pour le président de l’AATF, il faut aider les élus à redéfinir un modèle économique pérenne pour les collectivités territoriales.  Pour autant,  le temps n’est pas à l’alignement du public sur le privé. Il faut savoir aller au-delà  « des effets de mode », au risque d’apparaître « à contre-courant » en défendant le statut. « Non, assure-t-il,  le statut n’a pas été créé pour surprotéger l’agent par rapport au salarié du privé, mais pour donner des droits au citoyen : droit à l’impartialité, droit à l‘égalité… Il s’agit d’abord de laisser vivre un espace de méritocratie. »

Une défense du statut qui n’empêche pas Fabien Tastet de porter une nouvelle proposition de l’AATF : encadrer le recours aux contractuels.  Un objectif à relier au problème des administrateurs sans emploi : « Quand un élève administrateur n’est pas recruté, reconnaît ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les administrateurs territoriaux ont la cote !

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement