Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Haute fonction publique

Les administrateurs territoriaux s’inquiètent pour leur avenir

Publié le 13/05/2016 • Par Agathe Vovard • dans : Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

businessman destroy document
st22-Fotolia
Les délégués des trois dernières promotions d’administrateurs territoriaux de l’INET ont adressé un courrier à la directrice de l’école, au président de l’AATF et au directeur général du CNFPT. Ils tirent la sonnette d’alarme sur leurs difficultés « nouvelles et récurrentes » d’insertion sur le marché de l’emploi local. La Gazette a recueilli la réponse de Vincent Potier.

Les administrateurs territoriaux s’inquiètent, et souhaitent le faire savoir. Dans un courrier du 10 mai envoyé à la direction de l’Inet et du CNFPT ainsi qu’au président de l’AATF, les délégués des trois dernières promotions alertent sur les difficultés « nouvelles et récurrentes » d’insertion sur le marché de l’emploi local qu’ils rencontrent. Sur les deux promotions précédentes – il est encore tôt pour la dernière promotion –, huit élèves restent sans poste à ce jour.

Face à ces difficultés, les administrateurs territoriaux invitent à l’action, notamment en réinventant le processus de sortie d’école. Pour eux, la dynamique actuelle est négative pour tous : les élèves, mais aussi le CNFPT, l’Inet et le cadre d’emplois.
Les difficultés actuelles « affaiblissent la crédibilité du CNFPT, du cadre d’emplois et l’attractivité du concours, dont le nombre de candidats est en chute libre ».
« Elles font souffler un vent contraire aux efforts produits depuis des années pour construire une haute fonction publique territoriale capable de porter haut l’étendard de la décentralisation », estiment les anciens élèves.

Mobilisation en urgence

Ces derniers demandent ainsi « une mobilisation en urgence » du CNFPT pour appuyer les administrateurs en recherche de poste à leur sortie de l’Inet. Par exemple par le biais du développement des missions temporaires. Ils proposent également d’ouvrir à ces agents le bénéfice de certaines formations du CNFPT.

Les administrateurs pâtissent de la concurrence ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion
3 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les administrateurs territoriaux s’inquiètent pour leur avenir

Votre e-mail ne sera pas publié

Hanonyme mon chef est un administrateur

14/05/2016 05h59

Sérieux : un article pour 8 bonhommes ?
Et dès rédacteurs ou des attaches dans ce cas il en existent combines
Ces haut fonctionnaires soucient- ils un seul instant ?
Digne des Énarques : corporatistes et nombrilistes
Je ne vais pas verser une larme pour eux, et je ne pense pas être le seul.
Svp : des articles intéressants à l’avenir !

Sandrine98765

17/05/2016 10h51

Le problème des reçus-collés est préoccupant dans la fonction publique territoriale. Nous voyons qu’aujourd’hui le grade des administrateurs est touché, au même titre que celui des attachés et des rédacteurs.
Le commentaire précédent, bien que formulé de manière puérile et populiste, est révélateur de l’importance de traiter le problème de TOUS les reçus-collés et non pas uniquement ceux d’un seul cadre d’emploi, aussi prestigieux et indispensable soit il.
Pourquoi les élèves administrateurs ne s’associeraient-ils pas à l’association des administrateurs en poste pour proposer des pistes de réflexions visant à repenser les modes de recrutement des fonctionnaires territoriaux ?
Que l’élite tire la base, nous n’en attendons pas moins d’elle et nous avons besoin d’elle.

Girondin

18/05/2016 03h45

Faire une assemblée générale de l’Association des administrateurs à Nice sur le thème des passerelles entre le secteur privé et le secteur public pourquoi pas ? mais venir se plaindre ensuite que les cadres du privé leur piquent leurs places c’est de la naïveté !
En fait, le nombre de postes au concours d’administrateur est trop élevé cela crée une offre supérieure à la demande, comme on dit dans le privé.
D’où les reçus collés.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X