En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Réseaux sociaux

Maires : dis-moi combien tu tweetes, je te dirais qui tu es ?

Publié le • Par • dans : France

0

Commentaire

Réagir

© D.R.

Le blog eterritoire.fr vient de publier un classement des 50 maires les plus actifs sur Twitter. Et parmi les champions de l'oiseau bleu, des maires de petites communes tiennent la dragée haute aux têtes d'affiche. L'occasion de s'interroger sur l'usage fait des réseaux sociaux par les élus.

 

La plupart ne sont pas connus du grand public. D’ailleurs, ils n’attirent pas non plus des milliers de followers sur leur compte. Mais il n’empêche, ces maires sont littéralement des accros du message d’humeur en 140 signes !

Le blog eterritoires.fr vient de publier un classement des 50 maires les plus actifs sur Twitter, le critère essentiel étant  le nombre de tweets produits. Et le champion des champions est breton.

Le jeune maire de Ploemeur, Ronan Loas, domine largement la compétition avec ses 88 600  tweets postés. Loin devant Roger Rey de Conliège  (51 900 tweets ) ou encore Anne Hidalgo, la maire de Paris, auteure de 36 000 messages. 

 

D’ailleurs, dans ce Top 50 des maires-twittos, il n’y a que très peu de têtes d’affiche. David Rachline (Fréjus) et Alain Juppé (Bordeaux) sont ainsi relégués respectivement à la 39ème et 41ème place, donnant l’occasion à la presse régionale, comme La Montagne, de se réjouir de la belle performance réalisée par Flavien Neuvy, maire de Cébazat (7800 hab., Puy-de-Dôme), classé à la 10ème place !

Mais au-delà de l’aspect récréatif de ce classement, ce qu’il révèle en creux sur l’usage des réseaux sociaux par les élus – notamment pour communiquer sur leurs actions – est intéressant.

Plus d’un post par jour sur Facebook et 2,5 tweets

En effet, les collectivités territoriales sont de plus en plus présentes sur les réseaux sociaux. L’année passée, le baromètre Ideose de l’Institut Edouard Quinet, nous donnait quelques éléments concrets sur la place prise par les réseaux sociaux dans la vie des collectivités.

Ainsi:

  • 96% des régions possèdent un compte Facebook
  • 66% des départements
  • et 54 % des villes préfectures y consacrent du temps

Quant à Twitter, il semble faire son nid, mais de manière plus modeste :

  • 85% des régions sont présentes sur Twitter
  • Seulement 48% des départements
  • et 47% des villes préfectures

Si les grandes villes et collectivités sont évidemment les plus actives sur les réseaux, on voit avec ce classement réalisé par eterritoires que l’usage se démocratise, gagnant des élus de petites villes.

Par ailleurs, et c’est une des évolutions les plus importantes de ces dernières années, les collectivités qui utilisent les réseaux sociaux  le font de manière de plus en plus régulière. Ainsi, en moyenne, les collectivités postent par jour un peu plus d’une actualité  sur Facebook et 2,5 tweets.

Enfin, il semble que cette manière de communiquer, façon 2.0, séduise de plus en plus les citoyens selon le baromètre Epiceum & Harris Interactive publié en décembre 2015. On apprenait ainsi dans cette étude que les supports traditionnels (les magazines des communes, les chaînes de télévision régionales ou locales, les radios régionales ou locales) perdaient chaque année du terrain face aux supports web.

 Les réseaux sociaux en forte hausse !

En 2015, 4 personnes sur 10 déclarent consulter les pages officielles des collectivités territoriales sur les réseaux sociaux (+ 12 points !), la plus forte augmentation constatée sur la période parmi les 17 supports testés.

Des pratiques qui sont évidemment à mettre en lien avec l’âge, puisque les réseaux sociaux restent néanmoins beaucoup plus consultés par les 18-34 ans que par les autres générations pour s’informer sur la vie de leur commune. Bref, que de bonnes raisons pour les élus de ne plus négliger les outils numériques pour communiquer… mais en ayant en tête les bonnes pratiques !

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Collectivités territorialesCommunication - marketing

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.