Eau-Assainissement

Rendre la Seine « baignable » : oui, mais à quel prix ?

| Mis à jour le 18/05/2016
Par • Club : Club Techni.Cités

L'Usine d’épuration de Valenton, qui rejette en Seine

SIAAP - Emmanuel JF Riche / ODYSSEE / V360 / KD / 2015

Si Paris accueille les Jeux Olympiques en 2024, la Seine sera le terrain d’épreuves sportives puis de baignade pour le grand public, ambitionne la mairie. La concrétisation du projet nécessitera « plusieurs centaines de millions d’euros d’investissement », selon le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne.

La ville de Paris s’enorgueillit de sa maîtrise du prix de l’eau potable. Mais son projet de rendre la Seine « baignable » ne sera pas sans alourdir le coût de l’assainissement des eaux usées dans l’agglomération parisienne. Accueillir sur le fleuve l’épreuve de natation du triathlon, en cas d’organisation des Jeux Olympiques de 2024, puis des sites de baignade pérennes pour le grand public supposera d’engager « plusieurs centaines de millions d’euros d’investissement », évalue, « à la louche » avant études approfondies, le directeur général du Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (SIAAP), Jacques Olivier.

En 1988, le maire de Paris engageait le programme de dépollution « Seine propre » ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

2  |  réagir

14/05/2016 10h34 - sirius

En fait nous en sommes à la situation du XVII ° siècle. .On peut s’interroger sur la réalité du progrès .

Signaler un abus
14/05/2016 04h01 - rien de neuf !

De mémoire Jacques CHIRAC qui a été maire de Paris durant un temps avait promis de s’y baigner, puis aux commandes du pays un autre temps mais cette fois n’avait pas renouvelé cette promesse… peut être une bonne anticipation !!!

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X