En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Radicalisation islamiste

Le gouvernement français révise sa stratégie de lutte contre le terrorisme

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

0

Commentaire

Réagir

logo du CIPD © gouv

Le gouvernement français a présenté, lundi 9 mai, un « Plan d’actions contre la radicalisation et le terrorisme », accentuant les efforts de prévention et mobilisant les collectivités territoriales. Il repose sur une trentaine de dispositions prises depuis 2014 – dont un bilan a été dressé– ainsi qu’une cinquantaine de nouvelles mesures.

 

Sécurité publique et privée, éducation nationale, égalité réelle, sport, renseignement national et territorial, citoyenneté, organisation administrative, résilience et sécurité civile, etc. Le « Plan d’actions contre la radicalisation et le terrorisme » (PART) dévoilé lundi 9 mai par Manuel Valls, dans la foulée d’un comité interministériel à la prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) ayant réuni pas moins de douze ministres, prévoit de balayer large.

Le premier ministre a sollicité l’aide des collectivités territoriales et des réseaux associatifs en ce qui concerne le volet « Prévention de la radicalisation. » Mais le PART traite autant de cette politique publique en cours de montage que de la détection et de la surveillance des filières terroristes ou du rôle des instances représentatives religieuses et des travaux de recherche universitaire pour bâtir des contre-discours. Figurent notamment parmi les 80 mesures annoncées :

  • la structuration du partage de toute l’information disponible sur les filières terroristes entre les acteurs du renseignement intérieur, du renseignement territorial, de la police judiciaire, de la sécurité publique et de la gendarmerie ;
  • l’introduction de la possibilité d’une « perpétuité réelle » pour les auteurs et complices de faits de terrorisme, ainsi que l’élargissement de la période de sûreté de 22 ans à 30 ans de réclusion ;
  • le développement de programmes de prise en charge de personnes détenues après leur passage en unités dédiées,
  • le renforcement de l’aumônerie pénitentiaire musulmane afin d’endiguer la diffusion en milieu carcéral des discours extrémistes et la propagande djihadiste, et ce alors qu’il existe « un combat idéologique au sein de l’Islam » argue Manuel Valls ;
  • l’entrée en fonctionnement, à titre expérimental, du PNR français sur les données des dossiers passages des voyages aériens dès l’été 2016, puis des voyages maritimes ;
  • le recrutement de nouveaux surveillants pénitentiaires, de conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation, ainsi que le renforcement des effectifs de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) avec le recrutement de 185 psychologues, éducateurs et assistants de service ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)