Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

« Les MSP répondent en partie aux souhaits des jeunes médecins »

Publié le 13/05/2016 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

Medecin-sante-malade-UNE
CDC/ Judy Schmidt acquired from Public Health Image Library
Guillaume Chevillard est géographe de la santé et chargé de recherche à l'Irdes. Il travaille sur les maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) sous la direction de Julien Mousquès, économiste, directeur de recherche.

 Quel bilan dressez-vous des MSP ?

Les MSP sont prometteuses car elles répondent aux attentes des acteurs : maintien d’une offre de soins de proximité (Etat, assurance maladie, élus locaux), efficience et qualité des soins, cadre d’exercice attractif (professionnels de santé). Elles sont ainsi en plein essor : plus de 700 structures contre une vingtaine en 2008. Dans le cadre de nos recherches, nous montrons qu’elles sont créées dans des espaces où il y a véritablement des besoins (offre moindre et/ou populations aux besoins plus élevés).

Comparativement à des espaces « témoins » sans MSP, les espaces ruraux défavorisés dotés de MSP connaissent une moindre dégradation de leur densité de généralistes et certains espaces périurbains enregistrent même une amélioration. Ces résultats, encourageants, demandent à être confirmés sur une période plus longue. D’autres travaux vont être lancés.

Quelles sont les conditions pour qu’elles ne soient pas des coquilles ...
Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Cet article fait partie du Dossier

Déserts médicaux, démographie médicale : les politiques publiques impuissantes

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les MSP répondent en partie aux souhaits des jeunes médecins »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X