Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

L’essentiel des finances locales pour la semaine du 2 mai 2016

Publié le 06/05/2016 • Par La Rédaction • dans : Actualité Club finances

phalim-boi-004-211_Web
Phovoir
Chaque semaine, le Club finances vous propose un condensé de l'actualité des derniers jours pour être sûr de n'avoir rien raté en matière de finances locales.

Effet de ciseaux ou pas effet de ciseaux ? Telle est la question cette semaine. Pour Estelle Grelier, secrétaire d’Etat aux Collectivités locales, la réponse est claire : « Avec des recettes qui augmentent plus rapidement que les dépenses, l’épargne brute des communes a progressé pour atteindre 14,1 % des recettes réelles de fonctionnement en 2015 [contre 13,7 % en 2014] : il n’y a donc pas d’effet de ciseaux ! » Pourtant derrière cet agrégat macro-économique, les situations individuelles des communes, au cas par cas et section par section, sont bien souvent moins favorables.

Il reste que les communes ont indéniablement ralenti la croissance de leurs dépenses de fonctionnement en 2015. C’est peut-être grâce à la dématérialisation comptable et budgétaire, comme à Paris, Lille, Strasbourg ou Rouen, ou à la mutualisation des services techniques. Une autre piste peut être un dispositif de contrôle allégé de la dépense, comme à Eragny, dans le Val-d’Oise.

On peut également penser à l’amélioration des délais de paiement, comme le souligne Jeanne-Marie Prost, la nouvelle présidente de l’Observatoire des délais de paiement, dans un entretien avec le Club finances, et à une gestion plus dynamique du patrimoine immobilier et foncier. En effet, « le patrimoine est, comme l’endettement ou la fiscalité, un moyen de mise en œuvre des politiques publiques et donc, comme tout moyen, il peut être optimisé », rappelle le consultant spécialisé, Franck Valletoux, que nous avons également rencontré.

Enfin, pour découvrir de nouvelles pistes d’économies et de bonne gestion sans remettre en cause les services publics assurés par votre collectivité, vous pouvez encore vous inscrire au Forum Finances, organisé par le groupe Infopro Digital-La Gazette des Communes, jeudi 12 mai 2016, à Paris, sur le thème : « Comment relever le défi des nouvelles contraintes financières ? »

 

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’essentiel des finances locales pour la semaine du 2 mai 2016

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X