Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Le fonds de dotation, véhicule juridique efficace pour lever des dons

Publié le 12/05/2016 • Par Claire Chevrier • dans : Actu experts finances, Bonnes pratiques finances, France

cite_vin
Anaka/XTU/La Cité du vin
La ville de Bordeaux a créé deux fonds de collecte de dons, pour la construction de la Cité du vin et pour soutenir des projets de lutte contre la précarité. Toute collectivité peut être à l’origine d’un tel fonds. En contrepartie, les mécènes, entreprises ou particuliers, bénéficient d’une déduction fiscale. Il suffit de le déclarer et de déposer ses statuts à la préfecture, puis de publier les comptes annuellement. Fiscalement, son objet doit être d’intérêt général.

Cet article fait partie du dossier

Financements alternatifs : sortir des sentiers battus

Créer un fonds de dotation, c’est simple. Mais réussir à le faire vivre, beaucoup moins ! La ville de Bordeaux (Gironde, 244 000 hab.) a pu en faire l’expérience, puisqu’elle en a cofondé deux. Le premier, qui a pour objet de financer en partie la construction de la Cité du vin, a récolté plus de 15 millions d’euros depuis 2011. Le second, baptisé « Bordeaux mécènes solidaires », est le prolongement de son action sociale. Il a collecté, depuis 2012, près de 600 000 euros en dons et en promesses de dons et a soutenu 25 projets, dont 19 en 2015.

Neutralité politique

« Le fonds de dotation est un outil très pratique, dont le fonctionnement est aussi léger que celui d’une association, mais qui, comme une fondation, permet aux donateurs de bénéficier d’une défiscalisation », résume Christophe Leuret. Actuel directeur du Crédit municipal de Bordeaux, il a piloté leur mise en œuvre alors qu’il était directeur général des finances et de la gestion de la ville. Opter pour ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le fonds de dotation, véhicule juridique efficace pour lever des dons

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X