Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Accueil de la petite enfance

Crèches : les communes confient la garde au privé

Publié le 02/05/2016 • Par Michèle Foin • dans : A la une, France

creche-enfant-UNE
Abhiney / Wikimedia commons
Règles de gestion qui se complexifient ou budgets municipaux en berne : autant de raisons qui poussent davantage de communes à se délester de l’accueil de la petite enfance au profit d’entreprises dont l’envergure nationale permet de réaliser de substantielles économies.

 

Les Français ont beau faire des bébés, les communes investissent de moins en moins dans les établissements d’accueil du jeune enfant (Eaje). Et elles délèguent de plus en plus la gestion de leurs crèches au secteur privé. Daniel Lenoir, directeur général de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf), décrit la tendance : « En 2012, nous avions une enveloppe globale d’investissement dans les crèches de 780,5 millions d’euros. Les communes y contribuaient à hauteur de 39,7 %. En 2014, non seulement le montant global a chuté à 310 millions d’euros, mais le taux de participation des communes est tombé à 23,6 %. »

Aujourd’hui, 37,5 % des places nouvelles sont créées par le secteur marchand, alors qu’il ne gère que 10 % du parc. « Avec la baisse de la dotation générale de fonctionnement et la pression sur l’emploi public, les communes ont tendance à déléguer davantage la gestion de leurs Eaje », précise Daniel Lenoir. « Nous n’avons jamais eu autant de dossiers qu’en 2015 ...

Article réservé aux abonnés gazette

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Crèches : les communes confient la garde au privé

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement