Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Le fonds d’arbitrage carbone du Loiret : mode d’emploi

Publié le 20/04/2016 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Bonnes pratiques finances, Fiches Finances • Source : Territorial.fr

CO2 in the clouds
Fotolia acinquantadue
Récompensé par le prix spécial du jury de l’Association finances gestion évaluation des collectivités territoriales (Afigèse) en octobre 2015, le fonds d'arbitrage carbone créé par le département du Loiret a obtenu des résultats convaincants. Importé du secteur privé, il vise l'achat de biens et services plus vertueux sur le plan environnemental. Explications.

Jean-Charles Manrique

DGA de la région Paca, ancien DGS du Loiret.

Le fonds d’arbitrage carbone (FAC) mis en place en 2015 par le département du Loiret est un dispositif innovant de financement des surcoûts liés à la lutte contre le changement climatique. S’inspirant d’une expérience menée par la société Eiffage, le Loiret est la première collectivité territoriale à initier ce dispositif. Les solutions choisies en cette première année d’expérimentation permettront au département d’éviter l’émission de 2 383 tonnes équivalent CO2 d’ici 2020.

Une innovation dans le secteur public

• Un principe éthique qui guide l’achat public

Dès 2013, le département du Loiret a fait le choix de créer une « direction de la commande publique durable » (DCPD). Il marquait ainsi sa détermination à adapter les compétences, les méthodes et les procédures de commande publique, avec pour objectif d’acheter des biens ou des prestations plus vertueux et plus performants au regard de leurs impacts environnementaux, selon une ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le fonds d’arbitrage carbone du Loiret : mode d’emploi

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X