Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Le Lot-et-Garonne vote son budget 2016 après une large concertation

Publié le 19/04/2016 • Par Christiane Wanaverbecq • dans : Actu experts finances, Régions

Gemeinsam nachdenken - Brainstorming - meeting
Fotolia
Le contexte financier et la loi NOTRe ont conduit le département de Lot-et-Garonne à s'engager dans un processus inédit d'élaboration de son budget primitif, voté le 31 mars 2016. La collectivité a consulté la population et les élus puis a mis en place une commission de refondation de ses politiques publiques pour définir ses nouvelles priorités.

Le 31 mars, les conseillers départementaux du Lot-et-Garonne (335 000 hab.) ont adopté un budget primitif de 413,6 millions d’euros établi sous le signe de la refondation des politiques publiques.
 Ce budget est le fruit de la consultation des habitants et des élus dans le cadre de la démarche « Construisons NOTRe 47 » lancée en octobre dernier. Quatre réunions d’arrondissement réunissant plus de 700 élus ont servi à présenter le nouveau champ d’action du département. Près de 13 000 habitants ont répondu au questionnaire sur leurs attentes en termes de qualité de  vie.

 

Redéfinir des politiques publiques

Mais surtout, dix conseillers départementaux, issus des trois groupes politiques, ont épluché les budgets des années précédentes et passé en revue les quelque 240 régimes d’aide du département au sein de la commission spéciale portant sur la redéfinition des politiques publiques. Installée le 23 octobre 2015, elle a été voulue par Pierre Camani ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Lot-et-Garonne vote son budget 2016 après une large concertation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X