En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Ville intelligente

Paris, derrière Amsterdam et Turin pour l’innovation

Publié le • Par • dans : Régions

0

Commentaire

Réagir

economie_innovation_une © everythingpossible - Fotolia.com

Même si Anne Hidalgo aime parler de Paris comme de la « capitale européenne de l’innovation », c’est Amsterdam qui a décroché le titre à l’issue d’une compétition européenne. Paris se hisse à la troisième place.

 

Amsterdam, Turin et puis Paris. Le commissaire européen à la Recherche, Carlos Moedas, a décerné le 8 avril le prix de la « capitale européenne de l’innovation ». Elle récompense tous les deux ans la ville qui, selon la Commission, « met en place le meilleur écosystème de l’innovation – reliant les citoyens, les organismes publics, les universités, et les entreprises ».

La version 2016 de la compétition avait retenu 9 finalistes : Amsterdam, Berlin, Eindhoven, Glasgow, Milan, Oxford, Paris, Turin et Vienne. En montant sur le podium, Paris empoche un chèque de 50 000 euros censé aider la ville à encore intensifier ses efforts dans ce domaine. Amsterdam, elle, est repartie avec 950 000 euros.

Au total, 36 villes de 12 pays s’étaient portées candidates pour succéder à Barcelone, première ville à décrocher le titre de « iCapitale » en 2014. Cette année-là, Grenoble finissait à la deuxième place. Et Paris figurait déjà parmi les six finalistes du concours.

« Plateforme mondiale » pour les startups

Le groupe d’experts qui a départagé les candidats a retenu de Paris « sa stratégie fondée sur l’innovation ouverte, la connectivité et l’ingéniosité, dans le but de faire de la ville une plateforme mondiale pour les jeunes entreprises innovantes ».

De fait, Paris a vendu, à Bruxelles, son image de ville « où les startups sont choyées », avec les quelque 130 000 mètres carrés dédiés à leur hébergement – et « 100 000 mètres carrés supplémentaires prévus au cours des 5 prochaines années » -, 40 incubateurs, et la politique d’aides financières au lancement et à l’accompagnement de ces pépites.

« Une reconnaissance pour la politique mise en place ces six dernières années », a estimé Carine Saloff-Coste, la directrice de l’Attractivité et de l’Emploi à la Ville de Paris, lors de la cérémonie de remise des prix. Selon elle, l’image de Paris en matière d’innovation a « commencé à changer ».

Cette troisième place européenne arrive alors que Paris avait déjà terminé en tête du classement « Cities of Opportunity » établi par PriceWaterhouseCoopers en 2014, pour le critère  « innovation et capital intellectuel ».

En 2015, elle était classée troisième ville mondiale la plus attractive pour l’accueil des investisseurs, selon le classement bisannuel de l’association Paris – Ile de France capitale économique.

 

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés EconomieInnovation - recherche et développementSmart city

Régions Île-de-France

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.