Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Club RH Lille - 31 mars

Prévention : « Le CHSCT est la formation la plus importante » – Guenael Pira (Nord-Pas-de-Calais-Picardie)

Publié le 14/04/2016 • Par Maud Parnaudeau • dans : compte rendu des dernières rencontres du club RH

Guenael Pira, directeur des ressources humaines de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a expliqué, lors du Club RH de Lille le 31 mars, la nécessité d’une approche pluridisciplinaire et d’un décloisonnement des dispositifs RH pour prévenir l’absentéisme.

On le sait, certaines catégories de personnels sont soumises à des conditions de travail particulièrement usantes. Avez-vous des actions spécifiques en direction de ces agents ?

Nous sommes confrontés aux mêmes problématiques qu’une commune avec de nombreux personnels des lycées pour lesquels nous n’avons que peu de débouchés pour une seconde carrière, faute de postes administratifs suffisants. En mettant en place des recrutements deux fois par an, nous avons amplifié la mobilité interne. Pour les personnels d’entretien, nous travaillons sur l’ergonomie. Mais nous mettons également à contribution les usagers, en demandant par exemple aux élèves de déposer les chaises sur les tables.

Le travail en binôme permet aussi de revisiter l’organisation du travail : l’ambiance est meilleure et l’appréhension des tâches différente. Nous travaillons en plus sur les recrutements pour constituer des équipes aux profils variés.

En mettant en place des recrutements deux fois par an, nous avons amplifié la mobilité interne

Vous prônez une approche pluridisciplinaire pour prévenir l’absentéisme. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?

Le chantier de l’absentéisme est complexe. Il nécessite une mobilisation de tous les acteurs.

Agréger les différentes expertises permet d’agir sur les différentes difficultés pouvant générer de l’absentéisme : organisationnelles, relationnelles, techniques, gouvernance interne au service, insertion professionnelle…

Nous avons créé un poste de « délégué RH » qui est la porte d’entrée de la DRH pour les cadres mais aussi pour les agents. Il oriente vers les outils en fonction des problématiques. On retombe ensuite sur la prise en charge pluridisciplinaire. Agir sur plusieurs leviers en même temps montre qu’il y a une prise en charge.

En matière de prévention de l’absentéisme, le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) est la formation la plus importante. Un vecteur de partage de l’expertise, de compréhension et de planification avec des actions connues de tous et qui s’imposent à tous. Le CHSCT peut se nourrir des outils règlementaires pour faire des préconisations. Il est le lieu où on fait un retour sur les actions mises en place. Il faut le rendre vivant.

Vous insistez également sur l’articulation des politiques RH.

Effectivement, une autre action importante réside dans le décloisonnement des dispositifs RH. Pas une juxtaposition mais une articulation en cohérence. Mieux vaut peu de dispositifs qui se répondent que des initiatives qui ne se parlent pas. Le plan de prévention est le catalyseur. Il faut une interconnexion forte entre le plan de prévention, le plan de formation, les outils managériaux, la politique d’achats… Nous travaillons aussi sur la manière de capitaliser les expériences menées sur certains domaines – handicap par exemple – pour l’ensemble de la collectivité.

Il faut une interconnexion forte entre le plan de prévention, le plan de formation, les outils managériaux, la politique d’achats…

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prévention : « Le CHSCT est la formation la plus importante » – Guenael Pira (Nord-Pas-de-Calais-Picardie)

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X