Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Carrières

Coup de pouce du gouvernement pour la rémunération des policiers et des gendarmes

Publié le 12/04/2016 • Par Hervé Jouanneau • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

Elysee police gendarme
Présidence de la République
Alors qu'ils rencontraient le 12 avril le président de la République et le ministre de l'Intérieur, les syndicats de police et les représentants de la gendarmerie ont qualifié d'historique l'accord signé la veille pour valoriser les carrières des policiers et des gendarmes nationaux. Les policiers municipaux, qui se sont vus refuser une revalorisation indemnitaire, ne décolèrent pas.

Le gouvernement parviendra-t-il à dissiper le malaise des policiers et des gendarmes ?

Depuis plusieurs mois, sur fond d’attentats et d’état d’urgence, les forces de l’ordre se disent usées et demandent une plus grande reconnaissance. Déjà, en octobre dernier, un mouvement de grogne avait éclaté dans les rangs, amenant plusieurs milliers de policiers à manifester devant la Chancellerie. Le président de la République avait alors annoncé la mise en place d’un plan global comportant des moyens et des améliorations de carrière et de travail.

La semaine dernière encore, le seul syndicat Unité-police SGP-FO, deuxième syndicat des gardiens de la paix, avait réussi à mobiliser plusieurs milliers d’agents contre les promesses du gouvernement, les estimant « insuffisantes ».

Réception à l’Elysée – Dans ce contexte, et comme il s’y était engagé, le président de la République lui-même et le ministre de l’Intérieur ont ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Coup de pouce du gouvernement pour la rémunération des policiers et des gendarmes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X