En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Vidéosurveillance

Caméras-piétons : la CNIL réclame des garanties

Publié le • Par • dans : Actu experts prévention sécurité, France

0

Commentaire

Réagir

camera pieton © D.R.

Dans son rapport de l’année 2015 publié vendredi 8 avril, la Commission nationale pour l’Informatique et les Libertés (CNIL) insiste sur la nécessité d’encadrer juridiquement l’utilisation des dispositifs de vidéosurveillance mobile et embarqués. Une injonction visant à mieux protéger la vie privée, qui prend tout son sens à l’heure où le ministère de l’Intérieur entend généraliser les caméras dites boutonnières, et alors que plusieurs polices municipales en sont d’ores et déjà équipées.

Le projet de loi renforçant la lutte contre le crime organisé permettra-t-elle la généralisation des caméras-piétons à toutes les patrouilles de police ? Pour que ce souhait formulé par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, le 9 avril dernier, puisse se concrétiser, la Commission nationale pour l’Informatique et les Libertés (CNIL) rappelle l’importance de prévoir un encadrement « de nature légale, spécifique et adapté à de tels dispositifs. »

A travers un chapitre de quatre pages, la publication de son rapport annuel 2015 a été une nouvelle fois l’occasion de sensibiliser le ministère de l’Intérieur et les collectivités territoriales à cette problématique. Une détermination qui pourrait bien finir par payer. Alors que l’utilisation de telles technologies ne reposait jusqu’ici sur aucune base légale pour les forces de l’ordre, nationales comme municipales, l’article 32 de ce nouveau texte législatif – qui plusieurs dispositions spécifiques – devrait en toute logique y ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)