En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

Finances locales

« Sans la fusion des régions, Poitou-Charentes était en faillite »

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, Actualité Club finances, France, Régions

Fotolia © Fotolia

132 millions d'euros d'impayés, dette toxique, épargne quasi-nulle et sous-budgétisation des dépenses. Le verdict de l'audit des finances de l'ex-région Poitou-Charentes, réalisé par le cabinet Ernst & Young, dépeint une collectivité en quasi-faillite. La Chambre régionale des comptes se prononcera à l'automne.

« Sans la fusion des trois régions, nous serions vraisemblablement en train de constater la faillite et la banqueroute de la région Poitou-Charentes », a lâché aux médias Olivier Chartier, le président (Les républicains) de la commission des finances de la nouvelle région ALPC (Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes) en présentant, jeudi 7 avril, les conclusions de l’audit Ernst & Young.

Un audit, commandé en février par Alain Rousset, après la découverte de 132 millions d’euros d’impayés dans les comptes de l’ex-région Poitou-Charentes, dont 62 millions en investissement et 70 millions en fonctionnement. L’ancienne région était présidée par le socialiste Jean-François Macaire qui a succédé, en avril 2014, à Ségolène Royal devenue ministre de l’Environnement.

 

100 M€ de dette toxique

L’audit du cabinet Ernst & Young fait apparaître qu’une partie de la dette, 100 millions d’euros, repose sur des emprunts à risques, dont 56 millions ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés DetteFinances localesRéforme territoriale

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)