Fiscalité locale

Déchets : la guerre des chiffres sur les « trop perçus » de TEOM

Par • Club : Club Techni.Cités, Club finances

Fotolia Guido Grochowski

Le rapport entre les recettes et les dépenses de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ne doit pas être disproportionné, comme le confirme la jurisprudence actuelle. Mais encore faut-il qu’associations de contribuables et collectivités locales s’entendent sur les montants. Illustrations à Nantes et Lyon.

« Depuis 2007 et selon ses comptes administratifs, le Grand Lyon a des excédents de recettes de taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) par rapport au coût réel du service. De 8,3 millions d’euros en 2007, l’excédent a atteint progressivement 52 millions d’euros en 2014, soit 100 euros par foyer fiscal », affirme Benjamin Izarn, de l’association nationale Contribuables associés. Le jugement du tribunal administratif de Lyon du 29 janvier 2015, à la demande de l’association ‘Les contribuables actifs du Lyonnais’ (Canol), membre de Contribuables associés, statue en effet que le produit de la TEOM et donc son taux, ne doivent pas être manifestement disproportionnés par rapport au montant des dépenses, tel qu’estimé à la date du vote de la délibération fixant ce taux(1).

Demandes de remboursement du ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • PET opaque : le coup de bluff d’Eco-Emballages

    Début février, la ministre de l’Environnement Ségolène Royal demandait un malus pour les emballages ménagers en PET opaque qui perturbent le recyclage des plastiques. En retour, Eco-Emballages lance un simple programme d’actions pour leur trouver de nouveaux ...

  • Autoconsommation : pourquoi le chemin est encore long

    La loi relative à l'autoconsommation d'électricité vient d'être ratifiée par le Parlement. Le point sur ce qui va changer pour les producteurs... et ce qui bloque encore. ...

  • Quand l’information géographique se met au service de l’accessibilité

    Les outils numériques destinés à favoriser la mobilité sont chaque jour plus nombreux. Ceux qui intègrent des données d’accessibilité géolocalisées sont bénéfiques aux personnes handicapées comme à l’ensemble des usagers les plus vulnérables. Mais ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP