En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Juridique

Prévention de la radicalisation : la responsabilité du maire peut-elle être engagée ?

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France, Vos questions / Nos réponses prévention-sécurité

Source : Géraldine Bovi-Hosy 

0

Commentaire

Réagir

Fotolia_36310366_M© Kzenon - Fotolia.com © Kzenon-Fotolia.com

Face à la radicalisation d’un proche, des administrés peuvent être tentés d’engager la responsabilité d’un maire, au motif qu’il n’aurait pas agi à temps alors qu’il disposait d’éléments concernant le recrutement de jeunes ou la distribution de tracts dans la commune. Cette question a surgi récemment avec la mise en accusation du maire de Sevran (Seine-Saint-Denis) par les parents d'une jeune djihadiste, mort en Syrie. La juriste du Club prévention sécurité, Géraldine Bovi-Hosy, fait le point sur les éventuelles actions en justice qui s'offrent au maire.

Guides, formations et actions récentes

Les différentes actions envisagées pour lutter contre la radicalisation sont relativement récentes. Elles ont surtout été médiatisées depuis les tragiques évènements de l’année 2015. Ainsi, un guide pour aider les maires à lutter contre les phénomènes de radicalisation est-il disponible depuis novembre 2013. Un site internet, STOP-DJIHADISME a été créé récemment par le gouvernement français. Des actions de formations sont proposées par le comité interministériel de prévention de la délinquance (SG-CIPD) à certains agents territoriaux mais également aux élus et aux partenaires associatifs.

Toutes les possibilités d’actions ne sont pas encore connues de tous les élus. De plus, les signes de radicalisation ne sont pas toujours évidents à détecter. Dans cette perspective, un maire avait réclamé la communication de la liste des personnes concernées par des Fiches S dans sa commune, afin de pouvoir prendre des mesures ciblées. Le ministère de l’intérieur ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)