Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Intercommunalités

Les enjeux financiers de la nouvelle carte intercommunale

Publié le 31/03/2016 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Fiches Finances • Source : Territorial.fr

Fotolia_90775702_XS
Fotolia M. Schuppich
La réécriture des schémas départementaux de coopération intercommunale (SDCI) doit permettre, à travers une forte réduction du nombre d'EPCI, de faire émerger une nouvelle carte intercommunale d'ici au 1er janvier 2017. Alors que les nouveaux périmètres viennent d'être arrêtés, conformément à la date butoir du 31 mars 2016, cette fiche se propose de lister les points de vigilance à garder à l'esprit avant de s'engager sur tout projet de fusion ou de modification.

Vivien Groud

consultant, cabinet Michel Klopfer

Si le processus d’évolution de la carte intercommunale soulève sensiblement les mêmes enjeux fiscaux et financiers que la première vague de regroupements organisée en 2011-2012, certains « angles morts » de la loi NOTRe», comme sa délicate articulation avec plusieurs réformes en cours (au premier rang desquelles la refonte de la DGF), génèrent également de non négligeables incertitudes, dont certaines ne seront probablement pas levées avant l’automne.

Une nouvelle vague de regroupements intercommunaux en 2016

Consacré à la mise en place « d’intercommunalités renforcées », le chapitre II de la loi NOTRe lance un nouveau mouvement de regroupements communautaires.

Le processus – qui déroge en grande partie aux règles de droit commun – reste sensiblement le même :

  • adoption par le préfet avant le 31 mars 2016 d’un SDCI décrivant les redécoupages nécessaires ;
  • adoption sur cette base, avant le 15 juin 2016, et toujours par le préfet, des arrêtés de fusion ...
Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Contenu Premium

Pacte financier et fiscal : la loi Notre renforce la péréquation

Interco : faut-il créer une attribution de compensation d’investissement ?

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les enjeux financiers de la nouvelle carte intercommunale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X