Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention de la radicalisation

Le contour des futurs centres de déradicalisation se précise

Publié le 29/03/2016 • Par Pascal Weil • dans : Actu experts prévention sécurité

Un Groupement d’intérêt public (GIP) « Réinsertion et citoyenneté » a été créé, le 20 janvier, pour mettre en place les structures de déradicalisation et élaborer la programme d’actions pédagogiques qui seront proposées aux jeunes majeurs inscrits dans un processus de radicalisation.

Alors que les discussions se poursuivent entre l’État et des élus locaux d’Indre-et-Loire sur l’ouverture d’un premier « centre de déradicalisation » à Beaumont-en-Véron, le site web du Secrétariat général du comité interministériel de prévention de la délinquance (SG-CIPD) permet d’y voir plus clair sur les intentions de l’État concernant ces futures structures d’accueil d’individus inscrits dans un processus de radicalisation.

On y découvre ainsi le contenu de la convention constitutive du Groupement d’intérêt public (GIP) dénommé « Réinsertion et citoyenneté », conclue le 20 janvier entre l’État et l’Établissement public d’insertion de la défense (Epide). Un document qui donne la tonalité de ce « groupement » créé pour porter les expérimentations d’établissements de déradicalisation, annoncés fin novembre 2015 dans un entretien au Club prévention sécurité, par le préfet Pierre N’Gahane, qui pilote le SG-CIPD et le plan national de prévention de la radicalisation.

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le contour des futurs centres de déradicalisation se précise

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X