Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Réforme territoriale

Exclusif : vers un pacte Etat-métropoles

Publié le 24/03/2016 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

jean-michel-baylet-une
CC by Jackolan1
Le ministre des Collectivités Jean-Michel Baylet et sa secrétaire d’Etat Estelle Grelier préparent pour le mois de juin « un pacte national » avec les 14 métropoles. Objectif : transformer les grands groupements urbains en pivots de l’aménagement du territoire.

Le ministre des Collectivités, Jean-Michel Baylet et sa secrétaire d’Etat à la Réforme Territoriale, Estelle Grelier préparent un pacte national entre l’Etat et les 14 métropoles. Un mouvement qui s’inscrit dans le droit fil des comités interministériels dédiés au Grand Paris et à Aix-Marseille-Provence.

Il s’agit, selon un document que s’est procurée La Gazette, de transformer ces ensembles nés, pour l’essentiel, des lois MAPTAM et NOTRe en « véritables acteurs de l’aménagement du territoire ». Objectif affiché : développer les liens « entre zones denses et moins denses pour optimiser l’accès de tous aux ressources énergétiques, culturelles et alimentaires, ou tout simplement à la nature, en ville et à la campagne ». Cet arsenal, qui fleure bon les métropoles d’équilibre chères à la DATAR des années 1960, se veut une réponse à la fracture territoriale, pointée par le sociologue Christophe Guilluy. Dans le document gouvernemental que s’est procurée La Gazette, le mot « compétitivité » n’apparaît d’ailleurs nulle part.

Appels à projets internationaux

L’exécutif entend, cependant, maintenir les métropoles dans leur fonction de dynamo. Pour ce faire, Jean-Michel Baylet et Estelle Grelier promettent que l’Etat mobilisera l’ensemble de ses réseaux. Les grands opérateurs seront également mis à contribution. Tous, assurent les représentants du Gouvernement, apporteront « des financements adaptés ». L’Etat entend, ainsi, mettre à disposition ce qu’il lui reste d’ingénierie pour les appels à projet européens et internationaux.

Jean-Michel Baylet et Estelle Grelier évoquent aussi des « simplifications normatives » et des « expérimentations », sans autre forme de précision à ce stade.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Exclusif : vers un pacte Etat-métropoles

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X