En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Euro 2016

Fan zones : la coordination des services de sécurité et secours à l’entraînement

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

0

Commentaire

Réagir

Nimes fan zone attentat simulation © Préfecture du Gard

Alors que le ministre de l'Intérieur doit annoncer ce mardi une série de mesures pour sécuriser les "fan zones", un entraînement de grande ampleur simulant une attaque terroriste a été organisé le 17 mars à l'école nationale de police de Nîmes, à travers l’explosion d’une bombe « sale » (NRBC-E) dans une de ces zones officielles de supporters mises en place par les 10 villes-hôtes de l’Euro 2016. Cet entraînement, organisé par l’état-major interministériel de la zone de défense et de sécurité Sud, a réuni durant quatre jours 700 acteurs opérationnels et 1 200 figurants-supporters. Notre correspondante était sur place.

« Bienvenue à X-ville ». Ce panneau est planté à l’entrée d’une rue fictive, bordée de bars et magasins, au cœur de l’Ecole nationale de police de Nîmes. Au bout : la reconstitution à échelle réduite d’une « Fan zone » de l’Euro 2016, qui aura lieu du 10 juin au 10 juillet dans dix villes de France.

Le lieu est investi par 1 200 cadets et élèves gardiens de la paix, jouant le rôle des supporters. Des figurants coude à coude réunis pour reproduire la densité d’une foule, estimée à 3 à 4 personnes par mètres carrés. Cette fan zone d’entraînement – un espace ouvert mais contrôlé – accueille modestement deux cabanes à pizza, pour représenter les animations et la restauration mises en place par les villes-hôtes. Soudainement, une bombe « sale » explose à l’intérieur même de la fan zone et fait de nombreuses victimes. La foule paniquée cherche par tous les moyens à quitter la zone…

Au cours des quatre jours d’entraînement, le même scénario ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)