Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Baromètre des territoriaux

Etes-vous favorable au télétravail dans votre collectivité ?

Publié le 21/03/2016 • Par Agathe Vovard • dans : Dossiers d'actualité, France

BAROMETRE_380x253
Pascale Distel
Parce que votre opinion nous intéresse, La Gazette a constitué un panel de fonctionnaires territoriaux que nous interrogeons sur l'actualité des politiques publiques et du statut de la fonction publique. Cette semaine : êtes-vous favorable au télétravail dans votre collectivité ?

Leçon n° 1 - Une idée qui fait son chemin…


Les agents territoriaux semblent de plus en plus enclins à envisager le télétravail. Ainsi, 75 % des personnels interrogés estiment qu’il faudrait développer ce mode d’exercice du travail dans leur collectivité. Ils étaient moins nombreux en 2011 : 65 % répondaient alors favorablement. Comme pour le reste des actifs, l’idée de travailler « hors les murs » afin de mieux articuler vie professionnelle et vie personnelle fait son chemin dans la fonction publique. Les modalités de mise en œuvre viennent d’ailleurs d’être précisées dans un décret du 11 février 2016. Les fonctionnaires peuvent désormais télétravailler jusqu’à trois jours par semaine. Le décret précise que le temps de présence sur le lieu d’affectation ne peut être inférieur à deux jours par semaine, et que la répartition des jours de télétravail peut s’apprécier sur une base mensuelle.

Leçon n° 2 - … tout en continuant de susciter certaines craintes


Cependant, certains agents semblent moins enthousiastes à l’idée de bénéficier de cette nouvelle modalité d’organisation du travail. Ceux qui semblent les plus favorables exercent dans de grandes collectivités. Le temps de trajet pour se rendre à son lieu de travail constitue certainement un critère déterminant pour ces agents. Dans les plus petites collectivités, c’est une autre paire de manches. Dans les structures de moins de 5 000 habitants, 34 % ne sont pas favorables à un développement du télétravail. Certains postes et tâches ne sont sûrement pas très compatibles avec un exercice en dehors du lieu de travail. Les craintes sont, en outre, réelles d’un certain isolement ou d’un délitement du lien social, comme n’ont pas manqué de le rapporter les organisations syndicales lors de la consultation sur le décret.

Références

Réalisé par « La Gazette » auprès d‘un échantillon représentatif de 1 626 fonctionnaires territoriaux sur internet du  1er au 11 février 2016 (301 répondants).

Cet article est en relation avec le dossier

Cet article fait partie du Dossier

Baromètre : l’opinion des fonctionnaires territoriaux, chaque semaine

Sommaire du dossier

  1. Faut-il rétablir le jour de carence ?
  2. Faut-il moduler les dotations selon des critères de bonne gestion ?
  3. Faut-il une nouvelle réforme territoriale ?
  4. Fonction publique : êtes-vous favorable à la fin des 35 heures ?
  5. Etat civil : le transfert des Pacs en mairie est-il une bonne chose ?
  6. Les policiers municipaux doivent-ils pouvoir procéder au contrôle d’identité ?
  7. Sécurité : faut-il autoriser les maires à accéder aux « fiches S » ?
  8. Finances locales : faut-il augmenter la péréquation ?
  9. Fonction publique territoriale : doit-on intégrer les primes dans le traitement des agents ?
  10. Fonction publique : le statut de lanceur d’alerte protège-t-il assez les agents ?
  11. Votre collectivité engage-t-elle une démarche d’open data ?
  12. Les loyers des logements sociaux sont-ils trop élevés ?
  13. Etes-vous pour limiter le cumul des mandats dans le temps ?
  14. Souhaitez-vous la création d’un poste de vice-premier ministre aux Territoires ?
  15. Faut-il étendre les prérogatives des policiers municipaux ?
  16. Les futures intercos seront-elles à taille humaine ?
  17. Etes-vous favorable à davantage de référendums locaux ?
  18. Faut-il obliger les jeunes médecins à s’installer dans les déserts médicaux ?
  19. Vous sentez-vous protégé en période de crise ?
  20. Faut-il supprimer les Ceser ?
  21. Faut-il encadrer par la loi le niveau de dépenses des collectivités ?
  22. Faut-il construire plus de logements sociaux ?
  23. François Hollande a-t-il eu raison de réduire de moitié la baisse des dotations au bloc communal ?
  24. Etes-vous favorables à des quotas de femmes dans l’encadrement dirigeant ?
  25. Envisagez-vous une mobilité dans une autre fonction publique ?
  26. Les collectivités doivent-elles ne remplacer qu’un agent sur deux partant à la retraite ?
  27. Le commissaire de police doit-il rendre des comptes au maire ?
  28. Déontologie : faut-il nommer un référent dans chaque collectivité ?
  29. Emploi : la territoriale fait-elle assez d’efforts d’intégration des personnes handicapées ?
  30. La réforme territoriale va-t-elle générer des économies ?
  31. Les formations du CNFPT sont-elles adaptées à vos besoins ?
  32. Le dialogue social dans votre collectivité est-il bon ?
  33. Faut-il réformer la dotation globale de fonctionnement ?
  34. Les services publics doivent-ils être accessibles sur mobile ?
  35. Etes-vous favorable au télétravail dans votre collectivité ?
  36. Les services publics en ligne sont-ils assez développés ?
  37. Votre collectivité accueille-t-elle assez de jeunes en service civique ?
  38. Les intercommunalités de plus de 50 communes vous semblent-elles viables ?
  39. Etes-vous favorables à la création d’un travail social pour les bénéficiaires du RSA ?
  40. Faut-il généraliser l’armement des policiers municipaux ?
  41. Faut-il réserver 10 % des places en crèche aux enfants des familles pauvres ?
  42. Faut-il augmenter la part de mérite dans la rémunération des agents ?
  43. Votre collectivité souffre-t-elle de la dégradation du contrôle de légalité ?
  44. Existe-t-il des gisements d’économies importants au sein des collectivités ?
  45. Faut-il diminuer le nombre de communes ?
  46. Faut-il plus de transparence dans l’attribution des logements sociaux ?
  47. Faut-il amplifier la péréquation horizontale ?
  48. Faut-il maintenir le statut à vie des fonctionnaires ?
  49. Etes-vous prêt à donner accès à vos données publiques ?
  50. Faut-il inscrire la laïcité dans le statut des fonctionnaires ?
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Etes-vous favorable au télétravail dans votre collectivité ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Arnaud Delebarre

21/03/2016 05h50

Bonjour. Vous êtes certains de vos données pour la leçon 2 et les plus de 100 000 habitants avec 92% et 31% ??? Si oui comment interprétez vous cela ? 301 réponses sur 1626 sollicités : quels sont ceux par catégorie ou lieu de travail qui ont accepté de répondre ? Merci

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement