Cop21 – Spanc – Forêts – Loi Savary – Réseaux de chaleur – Restauration collective – Radioactivité – Stif…

Par

La synthèse de l'actualité du 8 au 14 mars 2016, sur les thématiques qui intéressent l'ingénierie publique : Accessibilité, transport, assainissement, réchauffement climatique…

Assainissement non collectif - Les résultats d’une grande enquête nationale sur les services publics d’assainissement non collectif (Spanc), initiée par France Libertés, 60 Millions de consommateurs et Confi-ANC-e, seront divulgués le 24 mars prochain, et en avant-première sur le Club Technique le 22 mars. L’objectif de l’enquête est notamment de vérifier  le montant et la qualité de prestations des 4000 Spanc et de pointer du doigts les éventuelles dérives.

Loi Savary - Le 9 mars dernier, le Parlement adoptait définitivement et à l’unanimité la proposition de loi dite « Savary », relative « à la prévention et à la lutte contre les incivilités, contre les atteintes à la sécurité publique et contre les actes terroristes dans les transports collectifs de voyageurs ». Ce texte autorise, entre autres, la fouille des bagages et les palpations de sécurité par les agents de sureté de la SNCF et la RATP et prévoit plusieurs mesures pour lutter contre la fraude. Il renforce en outre le rôle des agents de police municipale en matière de sécurité. Elaboré et examiné dans un contexte difficile pour le pays, marqué par l’attentat raté du Thalys d’août 2015, et les attaques de Paris du 13 novembre, il aura réussi à obtenir un relatif consensus auprès des acteurs du transport public.[Lire notre article sur le sujet]

Restauration collective – Les sénateurs n’ont finalement pas voulu du seuil de 20% de produits bio dans la restauration collective d’ici à 2020. En effet, ces derniers, qui examinaient le 9 mars la proposition de la loi sur l’ancrage territorial de l’alimentation, ont décidé d’aller contre le vote des députés en janvier dernier et ont supprimé la mesure. [Consulter notre article sur le sujet]

Forêts - Le contrat d’objectifs et de performance 2016-2020, relatif à la gestion des forêts publiques, a été signé le 7 mars dernier entre l’Etat, l’Office national des forêts et la Fédération nationale des communes forestières. Cet accord, qui a nécessité de longues négociations, est cependant loin de faire l’unanimité. [Consulter notre article sur le sujet]

Accessibilité - Une petite phrase de François Fillon qui ne tombera, à coup sûr, pas dans l’oreille d’un sourd. Le 9 mars dernier, l’ancien Premier ministre, qui s’exprimait devant la Fondation Concorde, a critiqué les normes d’accessibilité obligatoires lors de la construction de logements. « Il est absurde de vouloir par exemple que tous les logements de notre pays soient accessibles aux handicapés. C’est une absurdité. Pour satisfaire une demande qui n’est pas une demande réelle, puisqu’il n’y a pas dans chaque logement français un handicapé qui va y habiter, on va priver des Français au logement parce qu’il sera trop cher », a-t’ il ainsi déclaré, cité par le quotidien en ligne Le Point le 10 mars. Pas sûr que la phrase rencontre l’approbation des associations de défense des droits des personnes en situation de handicap. [Le Point]

Architecture de la transformation - La liste des lauréats de l’appel à projets « pour une architecture de la transformation dans le logement social intermédiaire », de la Caisse des Dépôts, a été dévoilée le 8 mars dernier. [Consulter notre article sur le sujet]

Stif – Nouvelle démission de taille dans les transports publics. Après Jacques Rapoport (Réseau ferré de France) le 24 février dernier, les acteurs du secteur ont appris la semaine dernière que Sophie Mougard, directrice générale du Syndicat des transports d’Île-de-France (Stif) rendait son tablier au 17 mars prochain. Le nom de son remplaçant, qui devrait être officiellement annoncé le 30 mars prochain, serait déjà connu. Selon la lettre d’information Mobilettre, il s’agirait de Laurent Probs, un des collaborateurs de la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse.[Mobilettre]

Cop 21 - La ministre de l’Environnement Ségolène Royal a annoncé le 9 mars dans un communiqué que la ratification de l’Accord de Paris, conclu le 12 décembre dernier dans le cadre de la Cop21, pourrait avoir lieu au cours de l’été 2016. Cet accord, visant à lutter contre le réchauffement climatique et signé par 195 pays, se donne notamment pour objectif maintenir la hausse des températures en dessous de deux degrés en comparaison de l’ère pré-industrielle.

Radioactivité – Une proposition qui est loin de faire l’unanimité. Selon un article du quotidien en ligne Actu Environnement du 10 mars dernier, l’Institut de radioprotection et de sureté nucléaire (IRSN) proposerait qu’en cas d’accident nucléaire, les habitants concernés par des évacuations puissent avoir le choix de rester dans les zones concernées. Ceux qui opteraient pour cette solution se verraient alors proposer un accompagnement « pour limiter leur exposition aux rayonnements ionisants », indique le quotidien en ligne. [Actu Environnement]

 

Et aussi…

Stationnement – Alors que la réforme de la décentralisation du stationnement entrera en vigueur en France au 1er janvier 2018, comment les collectivités peuvent-elles s’y préparer ? Pour répondre à cette question, le Groupement des autorités responsables de transport (Gart) et la Fédération nationale des métiers du stationnement (FNMS), organisaient le 9 mars dernier une journée d’échanges sur le sujet, en s’intéressant tout particulièrement aux retours d’expériences de collectivités étrangères, qui ont franchi le cap de la dépénalisation avant la France. La rencontre a aussi été l’occasion de présenter l’étude intitulée : « La gestion du stationnement payant sur voirie en Europe. Quels enseignements pour la France ? », réalisée par le Gart et la société de conseil Statiom. [Consulter l’étude].

Réseau de chaleur - Le 10 mars dernier, la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU) inaugurait une nouvelle plateforme logistique. Celle-ci devrait recevoir chaque année 140 000 tonnes de bois pour alimenter ses chaudières de Saint-Ouen. L’objectif : faire fonctionner le réseau de chaleur de la compagnie, qui dessert 500 000 logements, avec 50% d’énergies propres. [Le Parisien]

 

 

 

 

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP