Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Travail social

Co-construire avec les bénéficiaires : un impératif qui se heurte au manque de moyens

Publié le 11/03/2016 • Par Michèle Foin • dans : France • Source : Gazette santé sociale.fr

services_publics
PATRICIA MARAIS
La deuxième conférence parlementaire sur le travail social s’est déroulée le 10 mars 2016 à l’Assemblée nationale, sur le thème de la citoyenneté. Si tout le monde s’accorde sur les bienfaits de la participation des bénéficiaires, les travailleurs sociaux souffrent d’un manque de moyens pour y parvenir.

La deuxième conférence parlementaire sur le travail social s’est déroulée le 10 mars 2016 à l’Assemblée nationale, sur le thème de la citoyenneté. Elle intervient dans un contexte de profonde rénovation.

Après la remise du rapport de Brigitte Bourguignon (PS, Pas-de-Calais), « reconnaître et valoriser le travail social » en septembre 2015, et le plan d’action pour le travail social qui en découle, présenté en conseil des ministres le 21 octobre 2015, les travailleurs sociaux demandent à être écoutés et entendus, d’autant que les États généraux du travail social n’ont jamais été suivis de la grande rencontre nationale pourtant prévue en 2014.

Or, si tout le monde s’accorde sur les bienfaits de la participation des bénéficiaires, les travailleurs sociaux souffrent d’un manque de moyens pour y parvenir. Mais les pratiques professionnelles et le manque d’outils d’évaluation sont aussi à questionner.

Retrouvez l’intégralité de cet article sur le site de la Gazette Santé Social

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Co-construire avec les bénéficiaires : un impératif qui se heurte au manque de moyens

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X