En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

Travail social

Co-construire avec les bénéficiaires : un impératif qui se heurte au manque de moyens

Publié le • Par • dans : France

Source : www.gazette-sante-social.fr 

0

Commentaire

Réagir

services_publics © PATRICIA MARAIS

La deuxième conférence parlementaire sur le travail social s’est déroulée le 10 mars 2016 à l’Assemblée nationale, sur le thème de la citoyenneté. Si tout le monde s’accorde sur les bienfaits de la participation des bénéficiaires, les travailleurs sociaux souffrent d’un manque de moyens pour y parvenir.

 

La deuxième conférence parlementaire sur le travail social s’est déroulée le 10 mars 2016 à l’Assemblée nationale, sur le thème de la citoyenneté. Elle intervient dans un contexte de profonde rénovation.

Après la remise du rapport de Brigitte Bourguignon (PS, Pas-de-Calais), « reconnaître et valoriser le travail social » en septembre 2015, et le plan d’action pour le travail social qui en découle, présenté en conseil des ministres le 21 octobre 2015, les travailleurs sociaux demandent à être écoutés et entendus, d’autant que les États généraux du travail social n’ont jamais été suivis de la grande rencontre nationale pourtant prévue en 2014.

Or, si tout le monde s’accorde sur les bienfaits de la participation des bénéficiaires, les travailleurs sociaux souffrent d’un manque de moyens pour y parvenir. Mais les pratiques professionnelles et le manque d’outils d’évaluation sont aussi à questionner.

Retrouvez l’intégralité de cet article sur le site de la Gazette Santé Social

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés SocialTravail social

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.