En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV Fournisseurs du secteur public

Logo Gazette.fr

 

Réagir

DEMOCRATIE PARTICIPATIVE

Projet Europacity : le débat public est lancé

Publié le • Par • dans : France

0

Commentaire

Réagir

Speaker at Business convention and Presentation © kasto - Fotolia

Christian Leyrit, président de la Commission nationale du débat public a ouvert officiellement le débat public relatif au projet EuropaCity qui débutera le 15 mars 2016. Grand projet par sa taille, par les investissements en jeu, qui se chiffrent en milliards d’euros, par ses enjeux socio-économiques et environnementaux, et enfin par l’importance de la population concernée, EuropaCity a l’ambition d’être un projet d’aménagement du territoire débattu en amont.

 

Chiffres-clés

Selon une enquête réalisée par l’institut TNS Sofres pour la CNDP en mai 2014, 96% des citoyens souhaitent que les pouvoirs publics tiennent compte de leur avis avant de prendre une décision, et 44% des personnes interrogées considèrent que demander l’avis des citoyens est le meilleur moyen d’améliorer le fonctionnement de la démocratie, très loin devant la lutte contre l’influence des lobbies ou contre les conflits d’intérêts.

Sur une emprise de 80 hectares, le projet EuropaCity associe des fonctions culturelles, commerciales, hôtelières et de loisirs à l’échelle d’un quartier pour un coût estimé à 3,1 milliards d’euros financés sur fonds privés, dont 2,6 milliards à la charge du maître d’ouvrage. Ce projet, qui est porté par Alliages & Territoires, filiale d’Immochan, branche immobilière du Groupe Auchan, est localisé sur la commune de Gonesse, dans le Val-d’Oise, au cœur du territoire du Grand-Roissy.

Il s’inscrit dans la dynamique du Grand Paris et s’intègre à l’opération publique d’aménagement de Gonesse, portée par l’Établissement Public d’Aménagement (EPA) de la Plaine de France. La phase de construction du projet se déroulerait à partir de 2019 pour une ouverture au public en 2024.

Intérêt national

Saisie le 13 septembre 2013 par Alliages & Territoires, la Commission nationale du débat public (CNDP) a considéré que le projet EuropaCity, par son ampleur, sa vaste zone d’attractivité dépassant les limites de l’Île-de-France et par son inscription dans la dynamique du Grand Paris, revêtait un caractère d’intérêt national. En outre, la CNDP a estimé que les enjeux socio-économiques du projet, ainsi que ses impacts sur l’environnement, les zones agricoles et l’aménagement du territoire étaient significatifs.

Au vu de ces considérations, et de sa mission, la CNDP a donc décidé d’organiser elle-même un débat public sur ce projet et en a confié l’animation à une commission particulière du débat public (CPDP) présidée par Claude Brevan, inspectrice générale honoraire de la construction et ancienne déléguée interministérielle à la ville.

Modalités de la future concertation

Le débat public aura lieu du 15 mars au 30 juin 2016.

Un questionnaire, qui a été mis en ligne le 21 janvier 2016, a permis d’interroger le public sur les modalités du débat et notamment sur les thèmes qui lui paraîtraient importants, sur le choix des lieux, dates et horaires des rencontres, ainsi que sur le dispositif auquel il souhaiterait participer (réunions publiques, conférences-débats, débats en ligne, ateliers thématiques, visite du site du projet). La commission particulière a également commandé une enquête IFOP pour recueillir les attentes des habitants des communes du Val-d’Oise et de Seine-Saint-Denis sur le débat public EuropaCity.

Suite à ce questionnaire, la CPDP organisera 4 réunions publiques générales, 2 conférences-débats et 9 ateliers thématiques dans plusieurs villes du Val d’Oise et de la Seine-Saint-Denis. Une visite du site du projet sera également organisée.

Un « DP Bus » sillonnera les quartiers des départements du Val-d’Oise et de la Seine-Saint-Denis afin que chacun puisse s’exprimer. A cet égard, 10 arrêts du « DP-Bus » sont prévus.

Un site Internet est également dédié au débat public sur EuropaCity. Il permet de consulter l’ensemble des actualités du débat et de télécharger les documents du maître d’ouvrage ainsi que les études, les synthèses et les verbatim des ateliers.

Enfin, un dispositif innovant mettra en place trois groupes de 100 personnes issus du territoire local, interdépartemental (93 et 95) et régional (Île-de-France) pour réfléchir sur les enjeux du projet et ses problématiques au travers d’un questionnaire. Ces trois groupes constitués suivant les méthodes des panels apporteront un éclairage complémentaire qui sera versé au débat. Il se tiendra le samedi 11 juin matin. Le questionnaire sera également accessible le 11 juin sur le site du débat, permettant à chacun d’y répondre.

Dans un délai de trois mois après la remise du compte-rendu de la CPDP et du bilan de la CNDP, le maître d’ouvrage devra annoncer la suite qu’il compte donner au projet, et les modifications éventuelles qu’il souhaite apporter à la lumière des enseignements du débat public.

Nul doute que les opposants au projet seront attentifs à la suite donnée à ce débat public.

Haut de page

Cet article est en relation avec

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.