En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club RH

2

Commentaires

Réagir

[OPINION] Fonction publique

Valeur professionnelle : une impossible prise en compte équitable

Publié le • Par • dans : France, Opinions, Toute l'actu RH

2

Commentaires

Réagir

Bruno Collignon © P. Marais / La Gazette

Bruno Collignon, président de la FA-FP

 

Parmi les sujets qui occupent actuellement les débats dans la fonction publique, et dans son versant territorial en particulier, celui qui concerne la traduction concrète de la disposition du protocole « PPCR » relative à la prise en compte de la valeur professionnelle tient une place singulière.

Citons pour mémoire les objectifs fixés par ce protocole : « Les modalités d’appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires, qui constitue un principe fondamental de la fonction publique de carrière, seront réformées pour être simplifiées et harmonisées entre les trois versants de la fonction publique, après qu’un bilan de l’entretien professionnel aura été présenté en comité de suivi du présent accord. »
L’absence d’accord majoritaire ayant rendu impossible la mise en place du comité de suivi chargé d’aborder cette question, celle-ci sera donc traitée dans le cadre plus large de l’agenda social au cours de l’année 2016.

Pour la Fédération autonome de la fonction publique (FA-FP), la réforme, la simplification et l’harmonisation des modalités d’appréciation de la valeur professionnelle passent par une réflexion qui nous semble fondamentale : doit-on aujourd’hui encourager une individualisation des rémunérations en privilégiant un classement entre les agentes et les agents ?

Autrement dit, sommes-nous condamnés à nous inspirer des techniques de management en vogue dans certaines entreprises du secteur privé qui relèguent la dimension collective du travail en équipe au second plan et hiérarchisent les performances individuelles selon le mérite de chacun ?

Y aurait-il, dans la fonction publique, un autre étalon que celui du respect du statut et des valeurs qu’il contient en matière d’éthique et de déontologie, qui permettrait d’apprécier individuellement la manière d’exercer les missions de service public ?

Pour la FA-FP, la simplification et l’harmonisation de la prise en compte de la valeur professionnelle passe par le postulat selon lequel tous les agents publics sont reconnus au travers de leur engagement défini dans le cadre du statut.

Dès lors, il ne s’agit plus de créer des catégories de fonctionnaires construites à partir de « normes » discutables, mais de s’intéresser aux raisons pour lesquelles certains agents peuvent se retrouver, au cours de leur carrière, en décalage par rapport à la manière de rendre le service public.

C’est bien vers ces agents qu’il y a lieu d’orienter la réflexion en matière d’appréciation de la valeur professionnelle, en mettant tout en œuvre pour leur permettre d’incarner à nouveau l’intégralité des valeurs du service public.

L’autre point essentiel qui rend totalement impossible l’idée d’une classification des agents selon leur valeur professionnelle réside dans le caractère inéquitable de ce dispositif qui exclut de fait la majorité des agents. Quels indicateurs objectifs permettraient de mesurer la valeur professionnelle des enseignants, des chercheurs, des magistrats, des personnels des services funéraires, des acteurs des services d’urgences, des agentes et agents du secteur de l’action sociale, pour ne citer qu’eux ? Dès lors qu’un dispositif ne peut s’appliquer de manière équitable à l’ensemble d’une population concernée il est impératif de renoncer à son application. C’est bien sur l’encouragement de la dimension collective du travail d’équipe que doit se construire la fonction publique de demain, n’en déplaise aux nostalgiques de la rémunération au mérite !

Haut de page

2

Commentaires

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Fonction publiqueSalaire fonction publique

2 Commentaires

Ajouter un commentaire
  1. 1. fonctionnaire territorial 08/03/2016, 15h18

    Les consultants spécialisés RH sont capables de vous aider à inventer des critères d'appréciation (indicateurs) pour tous les métiers et tous les postes. C'est même à ça qu'on les reconnait !
    Mais le caractère inéquitable résulte surtout, de manière irréductible, de la diversité des évaluateurs (et de leurs conceptions de l'exercice d'évaluation).
    La rémunération au mérite, en ce qu'elle suppose une juste reconnaissance de celui-ci, se révèle souvent impraticable.
    Mais l'encouragement de la dimension collective du travail d'équipe ne débouche pas non plus sur un système de rémunération équitable.
    Quant au statu quo, qui peut s'en satisfaire ?

  2. 2. Barbudu30730 07/03/2016, 21h36

    BRAVO Président !!!

  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.