Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité publique

Attentats : le plan d’intervention élargi à la province, les équipements policiers renforcés

Publié le 01/03/2016 • Par Hugo Soutra • dans : Actu experts prévention sécurité, France

Police nationale
antwerpenR_Flikr-cc
Les policiers des Brigades anti-criminalité (BAC) et les gendarmes des Pelotons de surveillance et d'intervention (PSIG) vont désormais être équipés de fusils d'assauts de forte puissance et de nouveaux moyens de protection. C'est ce qu'a indiqué le 29 février le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui veut renforcer le maillage des forces d'intervention partout sur le territoire français.

Paris serait-elle la seule ville française menacée par des attentats terroristes ? Ou bien d’autres cibles stratégiques existent-elles également en province ? Ne souhaitant prendre aucun risque, le ministère de l’Intérieur poursuit l’adaptation de la réponse publique au renouveau du contexte terroriste, comme il avait commencé à le faire avec l’implantation de nouvelles antennes régionales du GIGN.

S’exprimant devant un parterre de policiers des brigades anti-criminalité (BAC) à Paris, lundi 29 février, Bernard Cazeneuve a cette fois-ci précisé son intention d’apporter des moyens supplémentaires – notamment des fusils d’assaut – aux BAC et aux pelotons de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG), dont la formation sera également renforcée. L’idée du « plan BAC-PSIG 2016 », dévoilée en fin de semaine par le Figaro, avait déjà été annoncée en janvier dernier avant d’être affinée par les services de l’Intérieur.

Articulation police / gendarmerie

L’objectif de la place ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Attentats : le plan d’intervention élargi à la province, les équipements policiers renforcés

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X