Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Parlement

Caméras-piétons, légitime défense : les « PM » s’invitent dans le débat sur la criminalité organisée

Publié le 29/02/2016 • Par Hervé Jouanneau • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Police Municipale CAVAM
Bertrand Holsnyder
L’examen du projet de loi renforçant la lutte contre la grande criminalité débute ce mardi 1er mars à l’Assemblée nationale. Si la version initiale de ce texte ne concerne pas directement les polices municipales, la commission des Lois a dû se pencher sur plusieurs amendements les concernant sur les caméras piétons et la légitime défense.

Les polices municipales seront-elles autorisées à utiliser des caméras piétons ? Alors qu’elles sont de plus en plus nombreuses à s’en équiper, la question pourrait bien s’inviter dans les discussions parlementaires qui s’ouvrent ce mardi 1er mars à l’Assemblée nationale sur le projet de loi renforçant la lutte contre la criminalité organisée et le terrorisme.

Car si les parlementaires ont pour l’instant refuser d’inclure les policiers municipaux dans le cadre légal fixé par le projet de loi, le ministre de l’Intérieur aurait pour sa part apporter son soutien aux syndicats qui le réclament. Explications.

Caméras « mobiles » : flou juridique – Dans sa version initiale, le texte propose de clarifier le cadre légal de ces caméras-piétons « afin de prévenir les incidents susceptibles de se produire à l’occasion de leurs interventions et d’aider à leur répression par la collecte de la preuve ». Le texte précise notamment les garanties qui devront ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Caméras-piétons, légitime défense : les « PM » s’invitent dans le débat sur la criminalité organisée

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X