En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Prévention de la radicalisation

« La sécurité de nos concitoyens passe par l’amélioration du lien social »

Publié le • Par • dans : Actu experts prévention sécurité, France

0

Commentaire

Réagir

Mouloud Haddad Mouloud Haddad © Yves Faven Photographe mairie de Bagneux

Après les attentats de l'année 2015, Mouloud Haddad, adjoint au maire de Bagneux (Hauts-de-Seine) en charge de la citoyenneté, de la vie des quartiers et de la tranquillité publique, se dit partisan d'une réaction offensive... remplie de sagesse. Celui qui est par ailleurs anthropologue à l'EHESS, spécialiste du fait religieux, prône une articulation entre émancipation des individus, prévention de la délinquance et sécurité.

Quels impacts ont eu les attentats sur votre manière de concevoir les politiques locales de prévention de la délinquance et de sécurité ?

Les odieux attentats de 2015 ont conforté l’équipe municipale – notamment les élus en charge de la sécurité, de la jeunesse, de la culture et des sports – dans son analyse que les questions de tranquillité publique étaient intimement liées aux questions de citoyenneté.

En tant que responsables politiques locaux, il nous paraît évident qu’améliorer le lien social participe au renforcement de la sécurité. Elus comme agents doivent néanmoins veiller à garder la bonne distance – ni angélisme ni psychose – et garder la tête froide malgré l’émotion suscitée par ces lâches assassinats.

La nécessité de « prévenir la radicalisation » a-t-elle changé l’organisation du travail municipal à Bagneux ?

Le début de notre réflexion sur la violence extrême date d’une dizaine d’années, c’est-à-dire bien avant les derniers évènements tragiques qu’a vécus la France, précisément lorsque le jeune Ilan Halimi a été torturé dans une cave de Bagneux au motif qu’il était de confession juive, donc supposé riche par ses tortionnaires.
Cette sordide affaire nous avait alors poussés à nous demander « comment une partie de notre jeunesse pouvait basculer dans un tel niveau ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)