En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Lutte contre le terrorisme

Les travailleurs sociaux du Nord se forment en nombre contre la radicalisation

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : Actu experts prévention sécurité, Régions • Club : Club Prévention-Sécurité

0

Commentaire

Réagir

© Phovoir

Plus de 350 personnes – majoritairement des travailleurs sociaux du Nord – ont assisté à une conférence du sociologue Farhad Khosrokhavar, auteur du livre « Radicalisation », organisée par la coordination « Ensemble on fait quoi ? » mardi 23 février. Objectif : mieux comprendre les ressorts de la radicalisation des jeunes afin d'identifier, ensuite, des outils de prévention mobilisables sur le terrain.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Radicalisation religieuse : les travailleurs sociaux en première ligne

 

Mardi 23 février 2016, 14h30. L’amphithéâtre de l’institut régional du travail social à Loos (Nord) est plein à craquer. Bonnets, bérets, sac à dos, basket, jeans, hommes, femmes, cheveux longs, courts, gris, etc… Le public, nombreux, de la conférence organisée par la coordination « Ensemble on fait quoi ? » avec le sociologue Farhad Khosrokhavar arbore différents looks, quoique peu de costumes-cravates.

Plus du tiers des participants sont des travailleurs sociaux du conseil départemental du Nord, un autre petit tiers des agents de la prévention spécialisée, le reste étant composé majoritairement de travailleurs sociaux en formation, d’éducateurs travaillant dans des centres sociaux ou directement pour des municipalités du Nord. Quelques professionnels du Pas-de-Calais sont aussi venus.

Désir de formation

Si, dans plusieurs territoires, certains travailleurs sociaux n’identifient pas la radicalisation religieuse comme l’une de leurs prérogatives ; dans le Nord, ils sont nombreux à vouloir se former à ces questions plus qu’émergentes.

Ils sont spécialement venus écouter Farhad Khosrokhavar, auteur du livre « Radicalisation » (1), qui, col roulé noir sur fond noir, commence à énumérer les différents profils-types de djihadistes qu’ils sont susceptibles de retrouver actuellement.

Besoins d’arguments

« Nous venions chercher des éléments de réponse, des informations » expliquent à l’issue de la conférence deux éducateurs en prévention, qui ajoutent avoir trouvé les propos du sociologue très justes. « Il a souligné qu’un vrai tournant s’est opéré depuis 2013, avec une multiplication des profils concernés. Nous constatons nous-même sur le terrain que les jeunes, voire très jeunes, sont de plus en plus sensibles à ces sujets. Que faire face à une jeune fille de 14 ans qui décide subitement de porter un voile intégral ? »

Un étudiant aspirant à devenir éducateur spécialisé, actuellement chargé de prévention dans une ZSP, est lui aussi venu à la conférence avec l’espoir de trouver quelques réponses aux situations qu’il vit sur le terrain : « Le sujet nous questionne. Nous avons besoin d’outils, d’arguments, d’une réflexion commune. Ces conférences sont très intéressantes pour cela ».

« Je viens ici pour essayer de comprendre ce qui se passe », ajoute une éducatrice de rue en sortant de l’institut régional du travail social. Un salarié de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) confirme, de son côté, le besoin de formation des travailleurs sociaux afin de pouvoir signaler de façon adéquate les cas de radicalisation : « Il existe beaucoup de confusion. Des signalements sont parfois pour ne pas dire souvent réalisés sans réels fondements. »

Ne pas avoir peur de la déradicalisation

Un autre éducateur, préférant lui aussi garder l’anonymat, ajoute : « il y a également beaucoup d’actions à mener en prison. Pourtant, le service de probation m’a dit qu’ils étaient en manque de moyens. Et l’imam qui vient le vendredi n’a pas le droit de parler de radicalisation. Comment réussir si l’État ne nous accompagne pas ? ».

Pour Farhad Khosrokhavar, il n’y a plus lieu d’attendre indéfiniment une réponse des institutions régaliennes. La solution passe notamment par la promotion du dialogue entre les différentes communautés cohabitant sur les mêmes territoires. « La société civile française doit se mobiliser davantage sans attendre ni l’aide de l’Etat ni celle des religieux. Les citoyens n’ont pas besoins ni d’imam ni de rabbin pour se parler ! » exhorte ce directeur d’études à l’EHESS.

Pour les jeunes radicalisés revenus de leur « voyage initiatique » en Syrie ou ailleurs, Farhad Khosrokhavar souligne qu’ il ne faut pas surtout pas avoir peur de la phase de « déradicalisation » :  « Il faut pouvoir discuter, débattre avec eux. On peut être sceptique sur ce concept, mais l’expérience menée dans d’autres pays montre des réussites indéniables en la matière. » Qu’elles soient écologiques ou humanitaires, le sociologue souligne par ailleurs le besoin de créer de nouvelles utopies à destination de la jeunesse : « Il faut réanimer le tissu social. La société ne peut pas vivre sans utopie. Nous avons besoin de croire ensemble à quelque-chose ».

« Ensemble on fait quoi ? » forme les professionnels du travail social

Il y a un an, l’ensemble du réseau APSN, association qui anime le centre de ressources départemental du Nord au profit des acteurs de la prévention spécialisé, se réunissait suite aux attentats survenus en janvier 2015 en région parisienne. Un temps d’écoute, d’échanges, mais pas seulement. La grande majorité des acteurs se sont aussitôt retrouvés sur la nécessité d’accompagner la qualification des professionnels sur les processus de radicalisation, les faits religieux dans le travail social et les questions de laïcité, ainsi que sur le besoin de favoriser la création d’espaces de dialogue et d’échanges avec leurs différents publics.Rencontres habitants 7

Le réseau de l’APSN et l’association « Laisse ton empreinte » ont alors lancé un appel à leurs partenaires pour construire des réponses dans le cadre d’un projet collectif baptisé « Ensemble on fait quoi ? » Depuis sa constitution, cette coordination et les acteurs qui l’ont rejoint déclinent différentes actions dont un cycle de conférences gratuites pour les professionnels. Celle du 23 février est la quatrième de ce cycle. En moyenne, sur ces dernières conférences, 260 personnes sont présentes. Prochaine conférence : le 22 mars 2016, avec Amandine Kervella, sur l’éducation aux médias.

Haut de page

Voir toute l'actualité sur ce dossier Actualité sur ce dossier

21/02 LUTTE CONTRE LE TERRORISME Prévention de la radicalisation : Muriel Domenach répond aux polémiques

30/01 PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE Radicalisation : forte hausse des moyens pour les collectivités

06/01 BILAN DU QUINQUENNAT Sécurité : Comment les attentats ont transformé le quotidien de nos villes

19/12 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION Dérives sectaires : la Miviludes s’attaque à la radicalisation

12/12 LUTTE CONTRE LE TERRORISME Attentats : vigilance renforcée pendant les fêtes

26/10 SÉCURITÉ Prévention de la radicalisation : un guide pour élaborer une stratégie locale

20/09 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION "L'Etat islamique et le FN redonnent malheureusement de l’espoir à une génération en perte de sens"

16/09 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION Un partenariat franco-belge pour améliorer la prévention de la radicalisation

02/09 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION Comprendre les mécanismes d’endoctrinement

30/08 LUTTE CONTRE LE TERRORISME « Si tout le monde sait qu’untel est fiché S, cela risque de nuire quelque peu à la surveillance »

29/08 PRÉVENTION DU TERRORISME Les élus locaux et les fiches « S » : un bras de fer qui dure avec le gouvernement...

25/08 STATUT DE LA FONCTION PUBLIQUE Sécurité dans les écoles : comment collectivités et polices municipales doivent se mobiliser

19/05 LUTTE CONTRE LE TERRORISME Prévention de la radicalisation : l'Etat et les maires s'organisent pour mieux collaborer

09/05 RADICALISATION RELIGIEUSE Lutte contre le terrorisme : ce que le gouvernement demande aux collectivités

07/04 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION « Il faut s'opposer aux communautaristes » - Patrick Amoyel

07/03 RADICALISATION RELIGIEUSE Menace terroriste : les collectivités misent sur la prévention

26/02 RADICALISATION RELIGIEUSE "Le profil des individus radicalisés a muté" – Farhad Khosrokhavar

22/02 PRÉVENTION SPÉCIALISÉE Les éducateurs de rue menacés de disparition

18/02 TRAVAIL SOCIAL « En supprimant les éducateurs de rue, on livre clairement les bandes de jeunes à elles-mêmes » - CNLAPS

08/12 COHÉSION NATIONALE Vers un renforcement de la politique de la ville en réponse aux attentats ?

07/12 LUTTE CONTRE LE TERRORISME Islamisme : les services des collectivités territoriales sont-ils touchés ?

07/12 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION Face à la radicalisation, la gouvernance locale renforcée

26/11 INTERVIEW « La radicalisation est le poison de certains quartiers » - Patrick Kanner

19/11 LUTTE CONTRE LA RADICALISATION Attentats : vers l’ouverture prochaine d’un centre de déradicalisation

18/11 ATTENTATS DE PARIS Communion républicaine au rassemblement des maires de France

18/11 SÉCURITÉ PUBLIQUE Attentats : François Hollande associe les maires à son "pacte de sécurité"

16/11 ATTENTATS DE PARIS Attentats de Paris : la territoriale endeuillée, François Hollande devant les maires le 18 novembre

16/11 SÉCURITÉ PUBLIQUE Attentats : les maires au côté de l’Etat, l'AMF sonne la mobilisation

16/11 ATTENTATS Prévention de la radicalisation : quel rôle pour les acteurs locaux ?

09/11 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION Le Courrier des maires sensibilise les élus aux outils de prévention de la radicalisation

30/10 LUTTE CONTRE LE TERRORISME "La France a besoin d’une politique partenariale de prévention de la radicalisation"

22/10 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION "Nous ne sommes qu'aux balbutiements d'une vraie politique de prévention sociale de la radicalisation" - CIPC

14/10 RADICALISATION RELIGIEUSE "Les médiateurs sociaux doivent s'engager dans la promotion de la laïcité"

06/10 LUTTE CONTRE LA RADICALISATION Face à la radicalisation, Patrick Kanner milite pour plus de prévention

21/09 PRÉVENTION DU TERRORISME Radicalisation : des auditeurs de l'INHESJ plaident pour plus de décentralisation

26/08 LUTTE CONTRE LE TERRORISME Les travailleurs sociaux pourront être écoutés par les services de renseignement

21/07 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION Un rapport préconise la création de centres de déradicalisation

16/07 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION Le rapport Boutih propose de "redonner corps au pacte républicain"

05/05 TRAVAIL SOCIAL Projet de loi sur le Renseignement : les assistants de service social ne veulent pas être surveillés

08/04 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION Lutte contre le djihadisme : 110 propositions sénatoriales, les acteurs locaux concernés

02/03 TERRORISME « Prévenir la radicalisation est un défi collectif » - Pierre N'Gahane

11/02 MÉDIATION SOCIALE France Médiation appelle à "une véritable politique de prévention sociale"

02/02 PRÉVENTION SPÉCIALISÉE Les éducateurs de rue promeuvent une «politique de prévention éducative et sociale de la radicalisation»

13/01 POLITIQUE DE LA VILLE Après les hommages aux victimes du terrorisme, les quartiers populaires réclament un débat de fond

09/05 PRÉVENTION DU TERRORISME « Les collectivités ont un rôle crucial à jouer dans la prévention du djihadisme » - Dounia Bouzar

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts