Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Interview

« Les élus se sont emparés de la question du patrimoine »

Publié le 12/02/2016 • Par Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actu experts finances, actus experts technique, France

Nathalie Bonnevide, architecte programmiste, directrice de Filigrane programmation
Nathalie Bonnevide, architecte programmiste, directrice de Filigrane programmation Patricia Marais / La Gazette
Si les collectivités territoriales ne connaissent que partiellement leur patrimoine immobilier, le contexte budgétaire actuel semble en passe de changer la donne. C’est ce qu’affirme Nathalie Bonnevide, directrice de Filigrane programmation, qui assiste les collectivités pour des missions de programmation architecturale et urbaine, ainsi que de gestion stratégique de leur patrimoine. De réelles marges de manœuvre existent, notamment sur le patrimoine scolaire. Mais tous les obstacles - techniques comme politiques - ne sont pas encore levés.

Les collectivités connaissent-elles suffisamment leur patrimoine ?

En fait, leur connaissance est encore fragmentée entre les différents services. Les directions techniques ont en général une bonne connaissance de leurs bâtiments sur le plan de la réponse aux normes et de l’entretien-maintenance, mais elles n’en ont pas toujours analysé la domanialité, qui est plutôt connue des services de l’urbanisme. La valeur financière est bien souvent dans l’opacité la plus totale, tandis que la connaissance de la consommation d’énergie et des coûts de fonctionnement de chaque bâtiment est trop souvent absente ou partielle.

Ce qui manque, en réalité, c’est le croisement de ces différentes données – souvent incomplètes – pour déterminer avec précision l’état, l’occupation, le coût ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article fait partie du Dossier

Comment convertir votre patrimoine immobilier en atout financier

Sommaire du dossier

  1. Les subventions ne suffisent plus à restaurer le patrimoine historique
  2. Comment élaborer une stratégie patrimoniale globale et efficace
  3. Gestion du patrimoine : pourquoi il faut se saisir du sujet sans tarder
  4. Gestion du patrimoine : le travail d’inventaire, une phase essentielle
  5. La gestion active du patrimoine : une obligation financière !
  6. Comment Mantes-la-Jolie optimise la gestion de son patrimoine
  7. Franck Valletoux : « Le patrimoine immobilier n’est pas une politique publique en soi, c’est un moyen ! »
  8. « Les élus se sont emparés de la question du patrimoine »
  9. Le patrimoine immobilier au secours des collectivités locales
  10. Le patrimoine scolaire, lourde charge pour les collectivités
  11. Marseille se lance dans la gestion active de son patrimoine
  12. A Bordeaux, gestion du patrimoine rime avec cessions et constructions
  13. Gestion active du patrimoine : les 7 clefs pour réussir
  14. Strasbourg centralise la gestion de son patrimoine pour l’optimiser
  15. Gestion patrimoniale : témoignages d’expériences réussies
  16. A Limoges, l’inventaire stratégique du patrimoine fait polémique
  17. Jean Christophe : « Il y a un potentiel énorme dans la valorisation du patrimoine »
  18. Le patrimoine foncier des collectivités fait recette
  19. Nantes optimise sa stratégie foncière et immobilière
  20. Grenoble pilote son patrimoine immobilier en bon père de famille
  21. Pourquoi et comment Toulouse cède son patrimoine inutilisé
  22. Gestion du patrimoine : une source d’économie pour les collectivités
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les élus se sont emparés de la question du patrimoine »

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

13/02/2016 10h00

De la vertu de l’austérité…
Meilleure gestion, rationnelle, du patrimoine immobilier : très bien.
Le mauvais côté de l’austérité, des baisses de dotations, ce sera l’obligation à terme, pour les collectivités territoriales, de se séparer d’une grande partie de leur patrimoine immobilier. C’est une réserve financière tentante.
D’ailleurs, à une autre échelle, les Grecs ont joué ce jeux-là; sont-ils pour autant sortis d’affaires ?…
La vraie solution serait de changer de voie : le plan B. Ce peut-être la défense de notre économie de toutes les attaques déloyales, par exemple.
Pour commencer; histoire de relancer notre productivité et notre production, de protéger nos emplois, et de garder nos entreprises… Il faut juste le vouloir.
Je dis ça…

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X