Affichage publicitaire – ENR – Gaspillage alimentaire – Trait de côte – Socle – Réinventer Paris – Aménagement – Eole – …

Par • Club : Club Techni.Cités

La synthèse de l'actualité du 2 au 8 février 2016, sur les thématiques qui intéressent l'ingénierie publique : énergie, qualité de l'air, transports, déchets, aménagement…

Eau – Un arrêté ministériel relatif au contenu des Schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux (Sdage), a été publié le 2 février au Journal officiel. Il prévoit notamment la mise en œuvre d’une « Stratégie d’organisation des compétences locales de l’eau » (Socle), devant être effective avant le 31 décembre 2017, et qui sera annexée au Sdage « lors de la mise à jour suivant son premier établissement », indique le texte. [Consulter l’arrêté]

Affichage publicitaire – Nouveau rebondissement vis-à-vis de la simplification règlementaire de l’affichage publicitaire dans les villes, prévue par la loi Macron. La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a en effet annoncé le 5 février qu’elle refusait de signer un projet de décret sur le sujet. Pour rappel, le document prévoit notamment d’autoriser les publicités géantes dans 53 grands stades français (de plus de 15 000 places), et l’autorisation, dans certains cas, d’installer des panneaux d’affichage publicitaire 4X3 dans plus de 1500 communes de moins de 10 000 habitants. Dans la foulée de son refus, elle aurait, selon le JDD, proposé un nouveau texte débarrassé notamment de l’autorisation d’affichage de grande taille dans les petites communes, et qui figure parmi l’une des mesures dénoncées par des associations telles que Paysage de France.

Zéro Déchet – La ministre de l’Ecologie a annoncé le 1er février, dans le cadre d’un séminaire avec les représentants des territoires « Zéro déchet, zéro gaspillage », que les collectivités qui mettront en place des solutions pour palier l’interdiction des sacs plastique prévue au 1er juillet prochain, pourront se voir accorder jusqu’à 30 000 euros d’aides. [Consulter notre article sur le sujet]

Gaspillage alimentaire – La proposition de loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire a été définitivement adoptée en première lecture au Sénat le 3 février dernier à la suite du vote du texte par l’Assemblée nationale le 9 décembre 2015. [Consulter le dossier législatif]

Trait de côte – La première cartographie de l’évolution du trait de côte de l’Hexagone a été mise en ligne, a annoncé le ministère de l’Ecologie sur son site internet le 3 février dernier. L’objectif, est de permettre de « disposer d’un état des lieux de l’évolution du trait de côte sur l’ensemble du littoral », afin d’anticiper « les évolutions à venir [montée des eaux de mers, etc.] et permettre aux territoires de s’y préparer », indique le ministère. [Consulter la carte]
Qualité de l’air – Les maires de plusieurs grandes villes européennes (Paris, Copenhague, Milan, Madrid, Naples, Palerme et Pavie), ont écrit aux députés européens pour les inciter à renforcer les exigences des tests de pollution effectués sur les véhicules : « Nos villes vivent au rythme des pics de pollution dus notamment aux oxydes d’azote et aux particules émis par les véhicules automobiles, et des crises sanitaires, environnementales et de mobilité qui vont avec ». Malheureusement, le Parlement européen est resté sourd à cet appel et a voté le 3 février un texte qui autorisera un dépassement des niveaux actuels de pollution de 110 % à partir de septembre 2017, et de 50 % à partir de janvier 2020. Les tests seront cependant effectués en conditions réelles et non plus en laboratoire.

Aménagement – Le 4 février, les ministères de l’Ecologie et du Logement ont annoncé les résultats de la seconde partie de l’appel à projets « Ville de demain ». Les lauréats, au nombre de 31, et intégrés à la démarche EcoCité, bénéficieront d’une enveloppe de 320 millions d’euros pour développer des projets urbains jugés exemplaires en matière d’excellence environnementale et d’innovation. [En savoir plus]

Projet Eole – Le projet de prolongement de la ligne E du RER francilien entre la Gare Haussmann Saint-Lazare et Mantes-la-Jolie, baptisé Eole, prend un nouveau départ. Selon une information du quotidien en ligne Mobilicités, le Premier ministre Manuel Valls aurait annoncé le 6 février le lancement de ce projet à 3,5 milliards d’euros, et assuré que des solutions de financement avaient été trouvées. Il a notamment précisé que l’Etat, qui s’est déjà engagé pour un montant d’un milliard d’euros, apporterait l’enveloppe jusque-là manquante de 500 millions d’euros supplémentaires. Une somme qui sera puisée dans les ressources de la Société du Grand Paris. [Mobilicités]

Réinventer Paris – La Ville de Paris a dévoilé, le 3 février dernier, les résultats de l’appel à projets urbains innovants « Réinventer Paris », qui avait été lancé le 3 novembre 2014.  Au total 23 projets d’architecture ont été sélectionnés, représentant un investissement privé de plus de 1,3 milliard d’euros. Parmi eux, figurent le projet Mille Arbres qui devrait voir le jour entre la porte Maillot et Neuilly, ou encore la revitalisation de l’immeuble Morland situé dans le 4ème arrondissement de la capitale qui sera assurée par David Chipperfield, Olafur Eliasson et Michel Desvigne. [En savoir plus sur le sujet]
Et aussi…

Réchauffement climatique – Les forêts européennes jouent-elles le rôle que l’on pense en matière de lutte contre le réchauffement climatique ? Pas vraiment, à en croire une étude du magazine Science publiée le 4 février, et citée par le Journal de l’Environnement le lendemain. En effet, selon l’étude, si la surface occupée par les forêts en Europe a augmenté de 10% par rapport à 1750, « leur gestion et la nature des espèces ont fortement évolué, favorisant une légère hausse de la température », qui représente +0,12°c dans les bases couches de l’atmosphère, indique le quotidien en ligne.[Le Journal de l’Environnement]

Pass Navigo – Selon une information du quotidien 20 Minutes le 8 février, le financement du Pass Navigo à tarif unique, mis en place dans toute l’Ile-de-France en septembre dernier, serait en passe d’être trouvé. En effet, Valérie Pécresse, présidente de la région Francilienne, citée par le quotidien national, aurait affirmé que le Premier ministre Manuel Valls lui aurait « fait des propositions qui permettent […] de boucler le financement de ce passe [d’un coût de 300 millions d’euros] sans que cela coute un euro à la région Ile-de-France ».

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X