Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Dépenses de personnel

Baisse des effectifs : un jackpot qui s’épuise vite

Publié le 03/02/2016 • Par Claire Chevrier • dans : Actu experts finances

mauvais résultats
Fotolia
Ne plus remplacer les agents absents ou partant à la retraite est le moyen le plus rapide pour maîtriser ses dépenses de personnel. Cependant, cet « outil » s’essouffle vite et il faut, aussi, repenser l’organisation pour gagner en productivité.

Cet article fait partie du dossier

Dépenses de personnels : activez tous les leviers !

Les effectifs des collectivités ont encore progressé en 2014, mais 2015 marquera peut-être un tournant. Pour la première fois dans le baromètre RH des collectivités de Randstad, les communes affirmant que leur effectif net allait baisser étaient plus nombreuses que celles pensant qu’il allait progresser (26 % contre 10 %). L’idée de revoir les effectifs et l’organisation commence à s’imposer aux élus. Après avoir joué sur les postes saisonniers et contractuels, et ne plus avoir systématiquement remplacé les congés de maladie ou les vacances, certaines s’attaquent aux non-remplacements des départs.

Feuille de route

Pour préserver la stabilité de leur masse salariale, les nouveaux exécutifs de la ville de Strasbourg et de l’eurométropole (7 000 agents, 28 communes, 473 400 hab.) ont annoncé une réduction de 10 % de leurs effectifs d’ici à la fin du mandat. « Cela se fera au fur et à mesure des départs en retraite et des mutations, et nous permettra d’économiser 4 à 5 millions d’euros tous ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Baisse des effectifs : un jackpot qui s’épuise vite

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X