En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Statistiques

Stabilité des incidents dans les établissements scolaires mais hausse de la consommation de drogue

Publié le • Par • dans : France, Veille documentaire prévention-sécurité

0

Commentaire

Réagir

Ecole classe lycee college tableau © Wikipedia

Une étude de l'Education nationale parue début janvier montre que les signalements d’incidents graves sont restés stables en 2014 et que la consommation de stupéfiants dans les établissements scolaires du second degré ne cesse d’augmenter. Une seconde étude, inédite, dans les lycées, indique que la majorité des élèvent perçoivent le climat scolaire de façon très positive. Près des trois quart déclarent ne subir aucune victimation.

 

Stabilité des signalements d’incidents graves, hausse de la consommation de stupéfiants

L’année scolaire 2014/2015 a été marquée par une stabilité des signalements d’incidents graves dans le second degré, indique la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) dans son enquête annuelle Sivis (Système d’information et de vigilance sur la sécurité scolaire) réalisée auprès de 3300 établissements. Le taux moyen s’élève à 12,4 incidents pour 1000 élèves. Les incidents étant, en outre, fortement concentrés puisque 5 % des établissements déclarent 24 % de l’ensemble des faits, soit autant que les 70 % des collèges et lycées les moins touchés.

Principal constat, la consommation des stupéfiants augmente cette année encore pour représenter 3,8 % des atteintes à la sécurité (1,5 % en 2010/2011). En trois ans, la part de ces actes a plus que doublé dans les lycées d’enseignement général et technologique et les lycées polyvalents, passant de 4 % à 10 %, constate la DEPP. La consommation d’alcool quant à elle concerne 2,1 % des atteintes à la sécurité. Ces deux types d’actes sont plus fréquents aux abords immédiats de l’établissement (30 % des cas) ou à l’internat (29 % des cas). 12 % d’entre eux ont lieu dans la cour de récréation.

Globalement, parmi l’ensemble des violences scolaires enregistrées, les atteintes aux personnes représentent la plus grande part des incidents (79 %), contre 12,5 % pour des atteintes à la sécurité – en hausse par rapport à l’année précédente – et 8,5 % pour les atteintes aux biens. Les violences verbales (42 %), dont plus de la moitié sont commises à l’encontre des enseignants, et les violences physiques (30 %) sont les atteintes aux personnes les plus fréquentes.

 

Téléchargez l’étude : « Les signalements d’incidents graves dans le second degré public sont stables en 2014-2015″

 

Neuf lycéens sur dix disent se sentir bien dans leur établissement

À une écrasante majorité (94 %), les lycéens déclarent se sentir bien dans leur établissement et déclarent l’absence de violence (95 %). C’est ce qu’il ressort d’une enquête nationale de climat scolaire et de victimation en 2015 réalisée auprès de 30 000 d’entre eux dans 300 établissements. La perception du climat scolaire varie selon le sexe, les filles étant plus nombreuses que les garçons à le considérer positivement. Concernant les victimations, ils sont près des ¾ à déclarer n’en subir aucune parmi les 21 répertoriées. Quatre atteintes sont particulièrement déclarées par les lycéens : vols de fournitures scolaires, mise à l’écart, surnoms désagréables et insultes. A l’inverse des blessures par armes, menaces avec armes et racket, « très peu répandus », indique l’enquête. Autre enseignement : 95 % des lycéens déclarent ne jamais avoir connu de violences physiques répétées et 1,4 % subir une forte multivictimation s’apparentant à du harcèlement (5 faits de violence ou plus). Enfin, les élèves ayant subi des violences ont une opinion moins favorable sur le climat scolaire.

 

Téléchargez l’étude : « Neuf élèves sur dix déclarent se sentir bien dans leur lycée »

 

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés EducationPrévention de la délinquanceSécurité publique

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.