Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Parlement

Radicalisation : les Républicains veulent renforcer le rôle du maire

Publié le 08/01/2016 • Par Pascal Weil • dans : Actu experts prévention sécurité, France

Bernard Reynes Chateaurenard
Chateaurenard
Le secrétaire national LR en charge de la prévention de la délinquance, Bernard Reynès, député des Bouches-du-Rhône, a déposé le 7 janvier une proposition de loi visant à renforcer le rôle du maire en matière de prévention de la radicalisation et développer l’échange d’informations avec la police et la justice.

Le débat sur le rôle du maire en matière de prévention de la délinquance revient sur la table.

Mieux détecter la radicalisation - Dans une proposition de loi, déposée le 7 janvier au Parlement, le député-maire (Les Républicains) de Châteaurenard ( Bouches-du-Rhône), Bernard Reynès, qui est également le secrétaire national à la prévention de la délinquance dans le parti présidée par Nicolas Sarkozy, veut tirer les enseignements des menaces terroristes et préconise le renforcement du rôle du maire dans la détection et la prévention de la radicalisation religieuse et le développement de l’échange d’informations entre les maires et les acteurs de la sécurité. .

Déjà, au lendemain des attentats du 13 novembre dernier, le même Bernard Reynès avait interpellé Bernard Cazeneuve sur cette question, appelant le ministre de l’Intérieur à réaffirmer le maire « comme chef de file dans la prévention de la délinquance et donc comme acteur majeur de la détection – le plus en amont possible – des ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Radicalisation : les Républicains veulent renforcer le rôle du maire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X