Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sentiment d'insécurité

Trafic de drogue : ce que ressentent les riverains

Publié le 06/01/2016 • Par Hugo Soutra • dans : Actu experts prévention sécurité, France, Veille documentaire prévention-sécurité

Trafic drogue cannabis deal
youtube_CC
Le niveau de gêne ressenti par les individus confrontés à des scènes de consommation de drogue, des déchets ou du trafic est intimement lié à la fréquence ainsi qu’à la nature de l’observation. Une enquête approfondie de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, publiée à l'été 2015, explique que les taux de gêne varient également selon les territoires et les caractéristiques sociologiques.

Le trafic de drogue se fait-il à la vue de tous les habitants d’une même ville ? Les riverains de tels phénomènes s’habituent-ils à cette activité illégale, ou bien ressentent-ils systématiquement de la gêne lorsqu’ils voient les dealers opérer dans leurs quartiers ? Quel impact cela a-t-il sur le sentiment d’insécurité qu’ils ressentent, et donc éventuellement leur perception des actions menées par les services publics locaux ?

Pour répondre à ces différentes questions intéressant de près les professionnels et les élus, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales s’est basé sur les six dernières enquêtes « Cadre de vie et sécurité » réalisées de 2009 à 2014.

Premier enseignement : le niveau de gêne des 18 620 sondés (soit 19% de l’échantillon) affirmant avoir observé des phénomènes de consommation ou de trafic de drogue, dans leur quartier (ou leur village) au cours de l’année dernière, varie avant toute chose selon la fréquence. En effet, 69% des ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Trafic de drogue : ce que ressentent les riverains

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X