En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

 

Réagir

L'essentiel

Finances locales : ce qu’il ne fallait pas rater pendant les fêtes

Publié le • Par • dans : Actualité Club finances

0

Commentaire

Réagir

phalim-boi-004-211_Web © Phovoir

Le Club finances vous propose un condensé de l'actualité des 15 derniers jours pour être sûr de n'avoir rien raté en matière de finances locales pendant la période des fêtes de fin d'année.

 

Comme chaque année, la loi de finances et la loi de finances rectificative ont été publiées au Journal officiel dans les derniers jours du mois de décembre après avis du Conseil constitutionnel qui en a censuré certaines dispositions. Alors que la loi de finances 2016 impose une nouvelle baisse des dotations de l’Etat aux collectivités, certaines d’entre elles cèdent aux sirènes de l’optimisation financière par le biais des budgets annexes.

L’impact de la baisse des dotations a d’ailleurs fait l’objet d’un vif débat juste avant les fêtes entre les députés Nicolas Sansu (Front de gauche, Cher) et Alain Fauré (PS, Ariège) alors que la commission d’enquête de l’Assemblée nationale a décidé d’enterrer son rapport, suscitant la colère de Nicolas Sansu et des associations d’élus locaux. Faute de pouvoir consulter les conclusions de la commission d’enquête, nous sommes revenus en détails sur le dernier rapport de l’Observatoire des finances locales.

Enfin, pour bien commencer l’année 2016, nous vous proposons un gros plan sur la fusion de la chambre régionale des comptes dans la nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, un zoom sur les inégalités de richesses au sein de la nouvelle métropole du Grand Paris ainsi qu’un retour sur les mesures mises en œuvre par les collectivités pour moins ou mieux dépenser pendant les fêtes !

 

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.