Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Economie sociale et solidaire

Institution d’un délégué à l’économie sociale et solidaire

Publié le 14/12/2015 • Par Jean-Marc Joannès • dans : TO parus au JO

Un décret institue un délégué à l’économie sociale et solidaire placé auprès du directeur général du Trésor alors que cette fonction relevait, depuis janvier 2010, du directeur général de la cohésion sociale. Il précise les missions relevant de sa compétence.

Le délégué à l’économie sociale et solidaire a pour mission :

  1. De soutenir et de promouvoir au niveau national le développement de l’économie sociale et solidaire. A ce titre, il étudie, propose et coordonne, dans son champ de compétence, des mesures de soutien aux entreprises de l’économie sociale et solidaire au sens de l’article 1er de la loi du 31 juillet 2014 susvisée et est associé à l’élaboration et au suivi des dispositifs de soutien public au financement de ces entreprises ;
  2. De participer, en lien avec les collectivités publiques et les représentants des entreprises de l’économie sociale et solidaire, au développement de l’innovation sociale et des expérimentations portées par ces entreprises, d’identifier les initiatives prises, à cet égard, en France et à l’étranger et de procéder à leur évaluation. A ce titre, il est associé aux travaux du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale et du Conseil national de l’insertion par l’activité économique ;
  3. D’assurer, avec le Conseil supérieur de l’économie sociale et solidaire, une concertation entre les pouvoirs publics et les organismes intervenant dans le domaine de l’économie sociale et solidaire ;
  4. De coordonner, au niveau interministériel, les administrations en charge de l’économie sociale et solidaire ;
  5. De veiller aux travaux du Conseil supérieur de l’économie sociale et solidaire et à ceux du Conseil supérieur de la coopération ;
  6. De représenter la France dans les instances européennes et internationales compétentes en ce domaine ;
  7. D’animer le réseau de correspondants régionaux à l’économie sociale et solidaire.

Il rend compte de ses travaux au Premier ministre et au ministre chargé de l’économie sociale et solidaire.

Domaines juridiques

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Institution d’un délégué à l’économie sociale et solidaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X