Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Rencontre Club du 10 décembre 2015

Risques : la montée en puissance intercommunale, l’exemple de Caux-Vallée de Seine

Publié le 16/12/2015 • Par Françoise Sigot • dans : Actu experts prévention sécurité, Comptes-rendus des rencontres d'actualité prévention-sécurité

Madinier Penez Clement rencontre Lyon
D.R.
Reflet d’une tendance croissante parmi les établissements intercommunaux, la communauté de communes Caux-Vallée-de-Seine a développé un dispositif ambitieux de prévention des risques et de gestion de crise.

Cet article fait partie du dossier

Les collectivités face aux risques : la nouvelle donne

En Normandie, sur le territoire des 47 communes qui composent la Communauté de Communes Caux Vallée de Seine, les risques sont tout autant d’ordre naturel qu’industriel. Entre inondations, menaces d’affaissement liées aux multiples cavités qui maillent le sous sol et encore la présence d’industries pétrolières et chimiques, sans compter le transport de matières dangereuses, les élus ont depuis longtemps appris à composer avec ces risques. L’habitude aurait pu conduire à la routine. Elle a, au contraire, été source d’innovation.

Appui méthodologique – Pour innover, l’EPCI a fait le choix de l’accompagnement.  « La plupart des communes de notre communauté sont de petites communes rurales qui disposent de peu de moyens. Il leur est donc très difficile de réaliser leur PCS. C’est pourquoi nous avons décidé de les accompagner », résume Joël Clément, maire de Saint-Antoine-La-Forêt et vice-président de la Communauté de Communes Caux Vallée de Seine. Les services de la communauté de ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Risques : la montée en puissance intercommunale, l’exemple de Caux-Vallée de Seine

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X