En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

 

Réagir

Projet de loi de finances 2016

Le Sénat adopte un budget 2016 fortement amendé

Publié le • Par • dans : A la Une finances, Actualité Club finances

0

Commentaire

Réagir

Marco2811 © Fotolia Marco2811

Les sénateurs ont adopté, le 8 décembre, l'ensemble du projet de loi de finances pour 2016 après en avoir très largement modifié le contenu. La commission mixte paritaire avec les députés se tiendra le 10 décembre mais devrait très probablement se solder par un échec. Le texte reviendra alors pour une lecture finale devant les députés, qui viennent par ailleurs de voter le collectif budgétaire pour 2015.

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

PLF 2016 : réformer pour pallier la rigueur ?

 

Après 115 heures de débats et 813 amendements examinés dont 291 adoptés, le Sénat a finalement adopté le PLF 2016 par 182 voix contre 157, mardi 8 décembre 2015. Le groupe UDI et Les républicains ont voté en faveur du texte tandis que les socialistes, radicaux, écologistes et communistes ont voté contre.

Outre les nombreuses modifications apportées ces dernières semaines à la partie recettes du budget, en minorant notamment la baisse des dotations, et à la partie dépenses, en supprimant notamment la réforme de la DGF, les sénateurs ont décidé, le 4 décembre, de supprimer le transfert de 25 % du produit de la CVAE des départements aux régions dès 2017 pour financer les transferts de compétences prévus par l’article 15 de la loi Notre (transports scolaires et interurbains). A la place, ils ont créé une dotation de compensation versée par les départements aux régions, sous la forme d’un prélèvement sur les recettes des départements.

Enfin, ils ont introduit une obligation pour le gouvernement de présenter au Parlement, avant le 1er juin 2016, un rapport évaluant les modalités de mise en œuvre d’une taxe poids lourds régionale.

La commission mixte paritaire entre sénateurs et députés se tiendra jeudi 9 décembre à 10h. En cas d’échec, ce qui est très probable, la commission des finances de l’Assemblée nationale se saisira immédiatement du texte en vue d’un vote définitif en séance public la semaine prochaine.

Les députés votent le PLFR 2015

Parallèlement au cheminement du budget 2016, l’Assemblée nationale a adopté, le 8 décembre, le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour 2015 par 296 voix contre 246. Auparavant, les députés avaient retouché le texte notamment en ce qui concerne la révision des valeurs locatives des locaux professionnels, la majoration de la taxe sur le foncier non bâti en zone tendue, le FCTVA et les dotations aux amortissements. Le collectif budgétaire est désormais examiné par les sénateurs.

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés DotationFinances localesFiscalitéLois de finances

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.