En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Finances

Finances locales

Terville et la Caisse d’épargne font la paix et forment des projets

Publié le • Par • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Régions

14561581102_472fb7425c_z © Flickr CC by 드림포유

Après une décennie de conflit, le maire de Terville a signé avec la Caisse d’épargne Lorraine-Champagne-Ardennes (Celca) un protocole d’accord visant à relancer l’investissement et à lancer un site pilote de diffusion de spectacles musicaux. Considérée comme la commune la plus endettée de France dans les années 2000, la municipalité mosellane a réduit sa dette à néant et fait la paix avec son ancien créancier.

Après dix années de procès, l’heure de la concorde est arrivée à Terville (Moselle, 7 000 hab.), où le maire sans étiquette Patrick Luxembourger a signé avec Benoît Mercier, président du directoire de la Caisse d’épargne et de prévoyance Lorraine-Champagne-Ardenne (Celca) un protocole d’accord aussi confidentiel que constructif.

Le préambule du texte – voté à l’unanimité des conseillers municipaux, y compris par les quatre opposants socialistes – ne fait pas mystère des années de procédure qui ont opposé la commune à la banque, accusée d’avoir sciemment conduit le conseil municipal communiste des années 90 au surendettement. Mais les deux hommes ont choisi de tourner la page et de mettre un terme à la procédure en appel toujours pendante par laquelle Terville réclamait à la Celca 60 millions d’euros de dommages et intérêts(1).

Création d’une SEM à vocation urbanistique

« Il aurait été de mauvaise politique de poursuivre l’action judiciaire à des fins punitives. Nous ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés BudgetsDetteFinances locales

Régions Grand Estmoselle

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)