Vélo

Nouveau coup dur pour l’indemnité kilométrique vélo

Par • Club : Club Techni.Cités

Transdev

Un amendement du gouvernement a été adopté le 1er décembre dans le cadre du projet de budget rectificatif 2015, fixant à 200 euros le montant de l’exonération d’impôts sur le revenu et de cotisations sociales de l’indemnité kilométrique vélo. Les associations de promotion du vélo s'indignent de ce retour en arrière en pleine Cop21.

Trois pas en avant, trois pas en arrière. Voici comment pourrait être résumée l’attitude du gouvernement vis-à-vis de la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo (IKV). Le 1er décembre en effet, un amendement gouvernemental a été adopté à l’Assemblée nationale dans le projet de budget rectificatif 2015. Le texte fixe à 200 euros par an le montant de l’exonération d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales de l’IKV par salarié, cela alors que les associations de promotion de la Petite reine, tels que le Club des parlementaires pour le vélo, qui avait porté la mesure, demandaient 385 euros par an. De même, l’amendement acte l’annonce faite par Ségolène Royal le 30 septembre dernier, portant sur le fait que l’indemnité ne sera au final pas obligatoire pour les entreprises.

Non conformes

Les raisons invoquées par le gouvernement pour justifier cette limitation sont les suivantes : « Ces exonérations ne sont pas conformes aux principes applicables en matière de frais professionnels qui reposent sur la prise en compte des dépenses réellement supportées par les salariés pour l’exercice de leur activité », est-il indiqué dans l’exposé sommaire du texte.

Une histoire mouvementée

Pour rappel, l’IKV, inscrite dans la loi du 17 aout 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (TECV), prévoit que les salariés venant travailler à vélo puissent percevoir une indemnité de la part de leur employeur. Indemnité qui serait exonérée d’impôt et de cotisations sociales. L’objectif étant de favoriser la pratique de ce mode ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Ce que la loi Montagne de 2016 change pour les territoires

    La loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne du 28 décembre 2016 a réformé celle de 1985. La présente fiche fait le point sur les adaptations du code de l’urbanisme destinées à « réhabiliter l’immobilier de ...

  • Biodiversité : la ville de Dijon « soigne » ses abeilles

    Dijon fait partie des quatre villes récompensées par un label « 3 abeilles » pour leur démarche exemplaire. Ce label APIcité, décerné pour la première fois par l’Union nationale de l’apiculture française, met en valeur les villes qui protègent le mieux ...

  • Taxe Gemapi : les interrogations quant à sa mise en œuvre subsistent

    La loi Maptam a instauré une taxe facultative, appelée « taxe Gemapi ». Or, les EPCI à fiscalité propre qui reprendront la compétence Gemapi en 2018 ont des interrogations sur les modalités de cette instauration. Pourront-ils délibérer avant octobre 2017 ...

  • La gestion des ressources en eau, volet méconnu des plans climats territoriaux

    Du 21 au 24 juin 2017, le colloque national sur l’adaptation des territoires au changement climatique se tenait à Bordeaux. Parmi les sujets abordés, la disponibilité de l’eau. Une question a notamment retenu l’attention des intervenants : comment les ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X