Climat

L’effet de serre fait-il de l’ombre aux autres sujets environnementaux ?

Par

Source : COP 21 
Guillaume Sainteny

Institut Français de Tanger

Guillaume Sainteny, consultant et professeur en développement durable à AgroParis Tech, vient de publier « Le Climat qui cache la Forêt » (Ed. de l’Echiquier). Pour l’ancien fonctionnaire du ministère de l’Ecologie, l’ampleur des politiques nationales d’atténuation du changement climatique est disproportionnée par rapport aux résultats que l’on peut en escompter, alors que les mesures d’adaptation sont à la traîne. Pierre Radanne, président de l’association 4D, membre du comité de pilotage de la COP 21 et expert auprès des délégations de pays du Sud, lui répond.

Pourquoi contestez-vous la priorité accordée par les politiques nationales à la lutte contre le changement climatique ?

Je questionne plutôt l’écart trop important entre la place qu’accordent les médias et les politiques publiques au changement climatique et celle réservée aux autres questions d’environnement. Il faut 30 articles sur le climat pour en avoir un sur la pollution de l’air ou de l’eau ou encore sur l’érosion de la biodiversité.

La pollution atmosphérique cause plus de sept millions de décès prématurés par an dans le monde et les chiffres augmentent. 93 % de ces décès ont lieu dans les Etats du Sud.

Les pays en voie de développement souffriront probablement davantage du changement climatique à l’avenir mais, aujourd’hui, les causes environnementales principales de décès prématurés ou de mortalité infantile sont indépendantes du réchauffement global : pollutions par les particules fines, par l’ozone, de l’air intérieur, de l’eau ainsi que l’accès à l’eau.

Les prévisions suggèrent qu’il en sera ainsi jusqu’en 2050. Au regard du développement durable, il n’est pas permis de négliger ces sujets.

à lire aussi
Pourquoi le changement climatique va aggraver la pollution atmosphérique

Le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC), alerte sur le fait que 80 % des espèces sont touchées par le dérèglement climatique. Les deux sujets « biodiversité » et « climat » ne se répondent-ils pas ?

Aujourd’hui, on retient surtout que l’érosion de la biodiversité est une conséquence du changement climatique. Mais, d’une part, une grande partie de cette érosion n’est pas causée par le dérèglement du climat mais par l’exploitation non rationnelle des ressources naturelles. C’est le cas de l’épuisement des stocks halieutiques, de la disparition ou de la diminution de certaines espèces et écosystèmes etc. Le changement climatique vient s’ajouter à ces causes qui lui préexistaient.

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références

« Le climat qui cache la forêt : comment la question climatique occulte les problèmes d’environnement », de Guillaume Sainteny, éditions Rue de l’Echiquier, octobre 2015.

Commentaires

1  |  réagir

02/12/2015 07h01 - sirius

Il est certain que ce thème peut facilement se voir récupéré par le système industriel qui y voit des débouchés à venir .L’exemple des éoliennes en donne une illustration évidente .
Alors que la protection de la biodiversité ne se commercialise pas.
Un /e ministre trouve plus de bénéfice en terme d’image politique en avançant sur un sujet technique que dans le domaine du sensible.

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Conversion des « Intercités » en TER : la pompe s’amorce du côté des régions

    Après la Normandie en avril, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté il y a dix jours, c'est au tour de Nouvelle Aquitaine d'accepter de prendre sous son aile des lignes de « Trains d'équilibre du territoire » (TET) pour en faire des TER. La feuille de route de ...

  • L’Essonne met le tri sur la place publique

    Le syndicat intercommunal pour le recyclage et l'énergie par les déchets et les ordures ménagères (Siredom), qui regroupe 140 communes d'Essonne (818000 hab.), déploie des plateformes de proximité, à l’esthétique et aux services soignés, qui collectent les ...

  • Dix conseils pour… donner un coup de jeune à la collecte

    Conversion à la tarification incitative ou au tri à la source des biodéchets, fin de contrat de délégation ou nécessité d’harmoniser un service impacté par la réforme territoriale, les occasions ne manquent pas pour revoir son dispositif de ramassage de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP